Dynamique de l'infection cutanée par B anthracis chez la souris et le rôle bactéricide de la phospholipase A2 type IIA

par Alejandro Piris Gimenez

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Pierre Goossens.

Soutenue en 2006

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Dynamics of cutaneous infection by bacillus anthracis in a murine model and bactericidal role of the group iia phospholipase a2


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans une première partie, nous avons étudié la dynamique de l'infection cutanée par une souche capsulée non toxinogénique de b. Anthracis, l'agent étiologique du charbon, dans un modèle murin ; localement (lieux d'inoculation et. Ganglion drainant) et au niveau de foie et rate. Des études histologiques ont mis en évidence des fortes interactions entre la capsule bactérienne et les tissus de l'hôte. Puis, parmi les composants du système immunitaire inné pouvant être impliqué dans le contrôle de l'infection, nous avons analysé le rôle bactéricide de la phospholipase a2 type iia (spla2-iia) vis-à-vis de b. Anthracis. Nos résultats montrent un effet bactéricide de la spla2-iia recombinante (r-spla2-iia) et de la spla2-iia sécrétée par les macrophages alvéolaires du cobaye vis-à-vis la spore germée et les formes bacillaires capsulées. Les fortes activités bactéricides vis-à-vis de b. Anthracis détectées dans les liquides broncho-alvéolaires de patients humains souffrant des sdra (syndrome de détresse respiratoire aiguë) sont corrélées avec les niveaux de spla2-iia, et sont abolies par un inhibiteur de l'enzyme. La production de spla2-iia par les macrophages alvéolaires est inhibée de manière significative par la toxine létale (letx), ce qui suggère un possible ressource évolutive de la bactérie pour échapper à la réponse immunitaire innée. Des souris transgéniques pour la spla2-iia humaine sont résistantes à l'infection par b. Anthracis. L'administration exogène de r-spla2-iia humaine protège la souris naïve vis-à-vis du charbon par voies cutanée et inhalatoire. La spla2-iia pourrait être considérée un agent thérapeutique en complément à la thérapie actuelle contre le charbon.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (203 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 428 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2006) 150
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.