Etude du mode d'action de la protéine Maf1 lors de la répression de la transcription par l'ARN polymérase III chez Saccharomyces cerevisiae

par Danuta Oficjalska

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de André Sentenac.

Soutenue en 2006

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Maf1 mode of action during RNA polymerase III transcription in budding yeast


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'ARN polymérase III (Pol III), avec P aide de facteurs multiprotéiques, synthétise les ARN de transfert, l'ARN ribosomique 55 et d' autres ARN stables et non traduits. La transcription de ces gènes par la Pol III joue un rôle essentiel dans le contrôle de la synthèse protéique et des croissance et prolifération cellulaires. La Pol III interagit physiquement avec Maf1, une protéine conservée chez les eucaryotes supérieurs. Maf1 réprime P expression des gènes transcrits parla Pol III. Nous avons montré par immunoprécipitation de chromatine analysée sur puce à ADN qu' en réponse à un stress cellulaire, Maf1 réduit P occupation de P ensemble des gènes de classe Hl par la Pol III et par Brf1, un composant du facteur général de transcription TFINB. Les mécanismes moléculaires de P action de Mafl ont été en partie identifiés. En conditions normales de croissance Maf1 est phosphorylée et localisée dans le cytoplasme. En revanche, suite à P application d' une condition de régulation de la transcription par la Pol III (traitement par la rapamycine), Maf1 est déphosphorylée via la phosphatase PP2A, faisant partie de la voie de signalisation TOR. Cette déphosphorylation est corrélée avec la relocalisation de Maf1 dans le noyau où cette protéine, dans sa forme déphosphorylée, s' associe avec la Pol III et inhibe la synthèse des transcrits. Ces résultats indiquent que la transcription des gènes de classe III est régulée grâce au contrôle de la localisation cellulaire et de P état de phosphorylation de la protéine Maf1, qui apparaît alors comme un régulateur « classique » de la transcription. Le mécanisme d' action de Maf1 chez les eucaryotes supérieurs semble conservé. L'inactivation du gène homologue de MAF1 chez la souris devrait permettre d' estimer l' importance de cette protéine dans le développement et dans le processus de cancérisation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (172 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. bibliogr. p157-172

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2006) 145
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.