Apport de l'hybridation génomique comparative sur puce à ADN pour l'étude cytogénétique des anomalies du développement humain

par Serdar Kasakyan

Thèse de doctorat en Génomes et protéines

Sous la direction de Gérard Tachdjian.

Soutenue en 2006

à Paris 7 .


  • Résumé

    Des altérations du nombre de copies du génome humain dues à des remaniements chromosomiques ont été identifiées comme une cause importante dans les cancers et les anomalies du développement humain. La caractérisation précise des anomalies chromosomiques est importante pour établir des corrélations génotype-phénotype. Les gains ou les pertes d'une partie du génome conduisant à des anomalies de développement peuvent être détectées par la technique de l'hybridation génomique comparative (CGH) sur chromosomes. Cette technique d'analyse chromosomique est limitée par sa résolution à la détection de séquences d'ADN déséquilibrées d'environ 5 à 10 Mb. Le développement récent de la technologie de CGH sur matrices (CGH-array) permet d'augmenter la résolution de l'étude cytogénétique. La CGH-array utilise de nombreux clones génomiques fixés sur un support solide pour détecter le nombre de copies de séquences de l'ADN étudié. Le but de notre travail a été de développer et d'évaluer des puces CGH-array ciblées avec une résolution plus élevée que la CGH sur chromosomes afin de détecter des anomalies du nombre de copies d'ADN dans des génomes associés à des anomalies du développement humain. La CGH-array nous a permis de caractériser des anomalies cytogénétiques complexes dans des avortements spontanés et des fœtus avec un syndrome polymalformatif et pour lesquels le remaniement chromosomique n'avait pas pu être identifié par la cytogénétique conventionnelle. Notre travail a montré la possibilité d'utiliser la technique CGH- array pour l'étude cytogénétique avec une haute résolution des anomalies du développement humain et d'établir ainsi des corrélations génotype-phénotype précises.

  • Titre traduit

    Contribution of comparative genomic hybridization on DNA microarrays for the cytogenetic study of the human development anomalies


  • Résumé

    Copy number changes of the human genome by means of chromosomal deletions or duplications were identified as an important cause in cancers and in human development anomalies. The precise characterisation of the chromosomal anomalies is important to establish the correlations between the genotype and the phenotype. Gain or loss of a part of the genome leading to developmental anomalies can be detected by Comparative Genomic Hybridization (CGH) technique on chromosomes. This technique of chromosomal analysis is limited by its resolution to detect the unbalanced DNA sequences of approximately 5 to 10 Mb. The recent development of the CGH technology on matrices (CGH-array) makes possible to increase the resolution of the cytogenetic studies. CGH-array uses a large number of genomic clones cross-linked on a solid support to detect the copy number changes of DNA studied. The goal of our work was to develop and to evaluate the CGH-array technology with a higher resolution than the CGH on chromosomes in order to detect copy number changes of genomic DNA associated with human development anomalies. The CGH-array enabled us to characterize complex cytogenetic anomalies in miscarriages and in fetuses with polymalformative syndrome for which the conventional cytogenetics could not have been carried out. Our work demonstrates the possibility of using the CGH-array technique for the cytogenetic study of human development anomalies with a high resolution thus establishing precise correlations between genotype and phenotype.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (239 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 179 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2006) 112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.