Influence des cellules d'adénocarcinome mammaire sur la résorption osseuse et l'apoptose des ostéoclastes matures : rôle potentiel du M-CSF dans l'ostéolyse tumorale in vitro

par Marlène Gallet

Thèse de doctorat en Biologie ostéo-articulaire

Sous la direction de Saïd Kamel.

Soutenue en 2006

à Paris 7 .


  • Résumé

    La complication majeure du cancer du sein est l'apparition de métastases notamment au niveau du tissu osseux. Ces métastases osseuses sont responsables d'une osteolyse importante due à une activation accrue des ostéoclastes. Nous nous sommes intéressés aux mécanismes impliqués dans la modulation de la résorption osseuse et de l'apoptose des ostéoclastes matures par les cellules d'adénocarcinome mammaire. Nous avons montré que les facteurs sécrétés par les cellules de la lignée MDA-MB-231 inhibent l'apoptose des ostéoclastes et stimulent la résorption osseuse. Après avoir mis en évidence l'implication majeure de la voie des PI3 kinases et du M-CSF dans l'effet anti-apoptotique induit par les cellules cancéreuse du sein, nous avons montré une corrélation entre le potentiel ostéolytique in vitro de différentes lignées de cancer du sein e leur capacité à produire le M-CSF. Deux approches visant à diminuer les effets du M-CSF ont été évaluées. La première approche a consisté à bloquer l'activation du récepteur du M-CSF, le c-fms par l'emploi de l'imatinib. La seconde approche a consisté à diminuer la production du M-CSF au niveau des cellules cancéreuses du sein par l'interférence à l'ARN et par l'utilisation de SERM (modulateurs sélectifs des récepteurs des estrogènes). Des études in vivo permettront de confirmer l'intérêt thérapeutique de ces deux stratégies pour le traitement de l'ostéolyse qui accompagne le développement métastatique osseux du cance du sein.

  • Titre traduit

    Effect of breast carcinoma cells on bone resorption and mature osteoclast apoptosis potential rôle of M-CSF in tumoral osteolysis in vitro


  • Résumé

    The most common complication of breast carcinoma is bone metastasis which is responsible for osteolysis due mainly to a great activation of osteoclastic bone resorption. Herein, we investigated the mechanism implicated in the modulation of bone resorption and mature osteoclast apoptosis by breast carcinoma cells. We showed that soluble factors released by MDA-MB-231 cells decreased osteoclast apoptosis and increased bone resorption. We specified that Pl3 kinase pathway and M-CSF are involved in the breast cancer cell-induced anti-apoptotic effect. Then we demonstrated a correlation between osteolytic potential of breast carcinoma cell lines and their capacity to produce M-CSF. In order to decrease the effects of M-CSF on osteoclast, we used two strategies. The first consisted to block the M-CSF receptor activation in osteoclast by using imatinib and the second consisted to reduce the M-CSF production in breast cancer cells using RNA interference and SERM (Selective Estrogen Receptor Modulator) treatments. Further in vivo investigations would confirm their therapeutic interest in the treatment of breast carcinoma related bone metastasis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (230 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. bibliographiques p. 144-162

Où se trouve cette thèse ?