Génération de nouveaux mutants dominants négatifs de la GTPases Rap1 application à la mise en évidence du rôle de Rap1 dans la dynamique cellulaire

par Aurélien Dupuy

Thèse de doctorat en Bases fondamentales de l'oncogénèse

Sous la direction de Jean De Gunzburg.

Soutenue en 2006

à Paris 7 .


  • Résumé

    Pour étudier les fonctions de la GTPase Rap1, nous avons généré par une méthode originale, de nouveaux mutants dominants négatifs de Rap1. Nos résultats suggèrent que des mutants dominants négatifs peuvent inhiber sélectivement certaines voies d'activation de Rap1. Ainsi, le mutant Rap1[G15D] inhibe l'activation de Rap1 par C3G mais pas par Epac1 tandis que le mutant Rap1[S17A] bloque l'activation de Rapl par ces 2 activateurs. D'autre part, le mutant Rap1[S17A] est particulièrement efficace puisque son expression reproduit chez la drosophile, la léthalité du mutant nul de Rap1. Par l'utilisation de ce mutant dominant négatif et du mutant constitutivement actif, nous démontrons que Rap1 régule la dynamique cellulaire qui survient lors de la mitose : l'expression de Rap1[S17A] inhibe l'étalement cellulaire post-mitotique, tandis que l'expression du mutant Rap1[Q63E] inhibe la rétraction cellulaire pré-mitotique.

  • Titre traduit

    The generation of new dominant negative mutants of Rap1 GTPase : application to study function of Rap1 in cellular dynamic


  • Résumé

    To decipher the biological fonctions of the Rapl GTPase, we developed an original method to generale novel dominant negative mutants of Rap1. Our results suggest that some of those mutants could be selective for activation pathways. For instance, Rap1[G15D] inhibits the activation of Rap1 induced by physiological stimulation of the Rap1 activator CSG but not Epac, whereas Rap1[S17A] inhibits the activation of Rap1 via both pathways. Moreover, Rap1[S17A] is a powerfull dominant negative mutant since its expression was sufficient to reproduce in Drosophila the pupal death observed in Rapl null mutants. In the second part of this work, we investigated the function of Rap1 in the cellular dynamics that occurs during mitosis. Indeed, the expression of dominant negative mutant Rap1[S17A] inhibits post-mitotic cell spreading, and conversely, the constitutively active Rap1[Q63E] mutant inhibits the cell retraction that occurs at the beginning of mitosis. In depth characterisation of the associated phenotypes indicates that Rapl modulates the dynamics of adhesion complexes during mitosis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 290 Réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2006) 095

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006PA077095
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.