Rôle du facteur de transcription ChREBP dans la régulation transcriptionnelle par le glucose des gènes de la glycolyse et de la lipogenèse dans le foie : implication dans la physiopathologie de l'obésité et/ ou du diabète de type 2

par Renaud Dentin

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Catherine Postic.

Soutenue en 2006

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Role of the transcription factor ChREBP in the transcriptional regulation of glycolytic and lipogenic genes by glucose in liver : direct implication in the physiopathology of obesity and type 2 diabetes


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le foie, la régulation des gènes de la glycolyse et de la lipogenèse comme la L-pyruvate kinase (L-PK), l'acétyl-CoA carboxylase (ACC) ou la fatty acid synthase (FAS), assurant la synthèse de novo d'acides gras saturés à partir du glucose, nécessite de fortes concentrations de glucose et d'insuline. Récemment, le facteur de transcription ChREBP (Carbohydrate Responsive Element Binding Protein) a été identifié comme le médiateur des effets géniques du glucose sur l'expression du gène de la L-PK, conduisant à notre hypothèse que ChREBP pourrait être également impliqué dans la régulation des gènes de la FAS ou l'ACC dans le foie. Nous avons ainsi montré, en inhibant son expression par la technique des ARN interférants, son implication directe dans la régulation physiologique par le glucose des gènes de la L-PK, de la FAS et de l'ACC. Nous avons également montré que l'augmentation de l'expression ChREBP, dans le foie des souris ob/ob, conduit à l'augmentation de la synthèse des acides gras par la voie de la lipogenèse, participant ainsi au développement de la stéatose hépatique, de la résistance périphérique à l'insuline et de l'intolérance au glucose caractérisant leur état d'obésité et d'insulinorésistance. Enfin, les acides gras polyinsaturés en inhibant l'expression et la translocation nucléaire de ChREBP dans l'hépatocyte pourraient diminuer la synthèse des acides gras par la voie de la lipogenèse permettant de limiter le développement de la stéatose hépatique. En conclusion, ChREBP constitue un gène candidat pour le traitement des physiopathologies impliquant un dysfonctionnement métabolique du foie, tels que l'obésité ou les syndromes d'insulinorésistance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (204 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 610 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2006) 093
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.