Régulation du transport de la cystine et des voies métaboliques de la biosynthèse de la cystéine chez Bacillus subtilis

par Pierre Burguière

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Isabelle Martin-Verstraete.

Soutenue en 2006

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Regulation of cystine transport and cysteine biosynthesis pathways in Bacillus subtilis


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Bacillus subtilis est une bactérie du sol aérobie capable de sporuler. Elle sert de modèle pour l'étude des bactéries à Gram positif. Au cours de ce travail, nous avons identifié et caractérisé tous les systèmes de transport de la cystine de Bacillus subtilis : TcyP (symporteur cystine::cation), TcyJKLMN et TcyABC (ABC transporteurs). Les systèmes TcyP et TcyJKLMN sont des transporteurs à haute affinité de la cystine alors que TcyABC est un transporteur mineur. L'expression des gènes tcyABC est faible et constitutive alors que celle des gènes tcyP et tcyJKLMN est réprimée en présence de cystéine. L'expression de l'opéron ytml contenant les gènes tcyJKLMN est contrôlée par un activateur de type LysR, Ytll qui se fixe en amont du promoteur de cet opéron. L'activité d'Ytll n'est pas modulée par une molécule effectrice mais sa synthèse est régulée par CymR, un répresseur de la famille Rrf2. Des expériences de transcriptome ont montré que CymR est un régulateur pléiotrope qui contrôle l'expression de la plupart des voies métaboliques menant à la cystéine chez B. Subtilis (transport et biosynthèse) en réponse à la disponibilité en soufre dans l'environnement. Pour exercer son activité de répresseur, CymR se fixe spécifiquement au niveau d'un motif faiblement conservé présent dans la région promotrice des gènes cibles. Les différents transporteurs de la cystine et le répresseur pléiotrope sont présents chez plusieurs bactéries d'intérêt clinique comme les Staphylocoques et les Listeria.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (250 p .)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 208 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2006) 081
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.