L' espace de volonté en psychothérapie entre l'acte et la simulation

par Alexandre Har

Thèse de doctorat en Psychopathologie clinique

Sous la direction de Roland Jouvent.

Soutenue en 2006

à Paris 7 .


  • Résumé

    En psychothérapie, certains patients témoignent de l'acquisition d'un espace intérieur entre deux modalités : l'acte et la pensée. Après avoir présenter les théories de l'action psychothérapeutique, nous opérons un glissement de la métaphore de l'espace intérieur dans le champ conceptuel des neurosciences cognitives pour développer le modèle de «l'espace de volonté». Cette mutation octroie au modèle une lisibilité scientifique qui autorisera en retour, à envisager une lisibilité clinique. Dans une perspective de cognition sociale de la relation duelle, l'aménagement de «l'espace de volonté» est dépendant des processus d'interactions à deux. Sur l'axe dimensionnel de la simulation de l'action à l'action exécutée -penser c'est faire, faire c'est penser - la modulation multidimensionnelle de « l'espace de volonté » instaure un mouvement de 'up grading' des perspectives tant spatiales, temporelles que volitionnelles. Le modèle déconstruit par niveaux les aspects transactionnels élémentaires de la communication. La proposition d'une simulation à deux personnes, puis d'une co-simulation, ont pour objectif de rendre compte d'une biologie de la communication duelle. «L'espace de volonté» constitue une interface entre la subjectivité de la clinique psychothérapeutique et les connaissances scientifiques. Il participe d'une théorisation transversale des processus de l'action psychothérapeutique. Le travail psychothérapeutique sur «l'espace de volonté» porterait sur l'action de distinction et d'ajustement soi/autre, sur la conjugaison dialectique des niveaux intra et inter mental, sur la mobilité des temporalités : passé/présent et sur la conscientisation de certains automatismes.

  • Titre traduit

    The space of will in psychotherapy, in between act and simulation


  • Résumé

    During their psychotherapeute work, some patients experience the acquisition of an inner space they situate amid two modalities: act and thought. This inner space is virtually changing; it can be structured by the relationship. We wish to shift the inner space metaphor in the conceptual field of the cognitive neurosciences. This process will lead us to the proposition of a «space of will». The conceptual mutation gives the model a scientific lisibility, which in return develops ways of clinical lisibility. Challenging the patient's «space of will» relies on a dyadic interaction system which we assessed on social cognition theory. We propose to consider the « space of will» as a multidimensional modulation device that stand on a continuum in between action simulation and action execution. On this axis, the main functionality of «the space of will» is to maintain a movement of spatial, volitional and temporality up grading. The second aspect of this model suggest that a two persons simulation and the process of co-simulation are ways to define a biology of communication of the dyadic relationship. During co-simulation, each participant can be involved in a synchronic connection and share common simulations. "The space of will" is a junction relating the psychotherapeutic clinic and the scientific knowledge. From a transversal point of view, this model questions the theorisation of therapeutic action. Accordingly, psychotherapeutic work should depend on a few levels: the action of distinction and tuning to the object, the temporal mobility past/present, automatism's conscientisation and dealing with the intra and inter personnel levels of the relationship.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (378 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 483 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2006) 066

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.