La construction de la géographie scolaire au Mozambique et le statut des figures

par Alice Binda Freia

Thèse de doctorat en Didactique de la géographie

Sous la direction de Christian Grataloup.

Soutenue en 2006

à Paris 7 .


  • Résumé

    Après l'Indépendance la géographie scolaire au Mozambique, devenue post-coloniale s'était fixée deux priorités : la construction de l'unité nationale et le développement du pays. Paradoxalement pour atteindre ces finalités qu'on voulait révolutionnaires, on est allé chercher les références de la discipline dans la géographie métropolitaine : découpage du monde en morceaux, territoires toujours ramenés aux Etats, espaces toujours étudiés selon un plan articulé autour du thème des ressources naturelles et présentations des parties du monde en partant des espaces d'appartenance ; d'autre part, la géographie scolaire s'est organisée selon le découpage entre géographie physique et géographie économique, dichotomie qui demeure encore prégnante ; ce découpage rythme également le contenu des programmes en répartissant d'une année à l'autre l'enseignement de la géographie physique et de la géographie économique. Ce type de lecture du monde justifie la permanence de certaines figures dont le graphique ombrothermique et la pyramide des âges ; Ces deux graphiques, sont bel et bien source de difficultés à la fois pour les élèves et les enseignants


  • Résumé

    After by the Mozambique's independence the «geography« subject taught in school became in the context «post colonial geography», and bas fixed as main targets two priorities: the build up of the national unit and the country's development. In order to attain those finalities -said revolutionary- they went, as a paradox, looking for references of the subject, in the «metropolitan geography» as follows: separating the world in parts; territories always related to the country (nation); the space often studied through a plan articulated throughout the natural resources theme, and the presentation of the parts of the world, having as starting point the spaces of origin we belong to. On the other hand the school geography has been organized with a dichotomy between «physic geography» and «economic geography», actually it remaining up to date. This type of reading of the world (through geographical demonstration) has been imprinted on the school subject justifying the remaining of certain figures as the Climate graphic and the Age pyramid. Those two graphics are real sources of difficulty as much for the student as for the teachers at once.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (341 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 177 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2006) 055

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9597
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2423
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.