Microscopie tridimensionnelle à très haute résolution par tomographie par cohérence optique

par Gael Moneron

Thèse de doctorat en Physique. Optique

Sous la direction de Albert-Claude Boccara.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    Dans ce manuscrit est présentée l’étude de nouvelles techniques de microscopie tridimensionnelle destinées à l’imagerie à haute résolution (~ 1 µm) de milieux biologiques. Ces techniques sont basées sur la microscopie par cohérence optique, dont le principe est d’exploiter la faible longueur de cohérence d’une source de lumière blanche dans un microscope interférométrique, pour réaliser des coupes tomographiques sans balayage et de manière non destructive d’échantillons diffusants. Une autre méthode, ayant pour ambition de produire des images tomographiques de la présence de structures, avec une résolution spatiale dépassant la limite de diffraction (10-100 nm), a également été étudiée. Elle utilise des nano-particules d’or comme sondes locales multiples pour explorer les contours des structures creuses internes à l’échantillon.

  • Titre traduit

    High-resolution three-dimensional picroscopy by optical coherence tomography


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-130 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 113-122. 107 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 623
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.