Implication des chimiokines dans la neurotransmission dopaminergique nigrostriée

par Delphine Skrzydelski

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Stéphane Melik Parsadaniantz.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les chimiokines sont des cytokines chimiotactiques. Nous avons établi que les chimiokines SDF-1 et MCP-1 et leurs récepteurs sont exprimés constitutivement par les neurones dopaminergiques (DA) de la substance noire (SN) de rat, suggérant un rôle modulateur de ces chimiokines sur l’activité du système DA nigrostrié. Nous avons alors montré par électrophysiologie qu’elles exercent des effets multiples et présynaptiques sur l’excitabilité des neurones DA et que, sous l’action de SDF-1, des neurones faiblement dépolarisés passent à un mode de décharge en bouffée connu pour faire libérer plus de DA. Nous avons démontré in vitro que SDF-1 est capable de potentialiser de manière dose dépendante la libération de DA induite par KCl. Par microdialyse intracérébrale nous avons montré que SDF-1 ou MCP-1, injecté unilatéralement dans la SN, induit une augmentation de la concentration extracellulaire de DA dans le striatum ipsilatéral, se traduisant par un comportement de rotation contralatérale.

  • Titre traduit

    Implication of chemokines in nigrostrialal dopaminergic neurotransmission


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (154 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f.133-154

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 486
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.