Sérum Amyloid A : un nouveau marqueur du tissu adipeux : régulations dans dans le tissu adipeux et liens avec les complications de l'obésité

par Christine Poitou-Bernert

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Karine Clément.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    L’obésité et ses complications sont caractérisées par une dysfonction d’un organe clé le tissu adipeux. Le but ce travail était d’identifier des biomarqueurs du tissu adipeux pouvant être impliqués dans la physiopathologie de l’obésité et de ses complications. L’étude du profil transcriptionnel dans le tissu adipeux dans une situation d’obésité extrême par mutation génétique du gène de la leptine et dans un autre modèle de restriction calorique, ont permis d’identifier la protéine SAA comme un nouveau biomarqueur exprimé dans le tissu adipeux. Nous avons montré que la SAA est produite chez le patient massivement obèse par l’adipocyte et participe à l’élévation de la concentration plasmatique. La SAA est un marqueur d’adiposité (augmentation de la masse grasse totale et d’hypertrophie adipocytaire). L’augmentation de la SAA au niveau du tissu adipeux est liée à une augmentation de l’inflammation au sein de ce tissu et en particulier à l’infiltration macrophagique. D’autres mécanismes pourraient également être en jeu tels que l’augmentation systémique des cytokines proinflammatoires (TNF, IL6, IL1), l’hypoxie, le métabolisme des glucocorticoïdes. L’expression et la production de la SAA par l’adipocyte diminuent avec la perte de poids induite par une restriction calorique parallèlement à une diminution de l’inflammation du tissu adipeux (diminution du nombre de macrophages et modification génique du profil inflammatoire). Des résultats préliminaires nous laissent supposer que la SAA adipocytaire pourrait être impliquée dans le métabolisme du cholestérol dans l’adipocyte et dans l’infiltration macrophagique. Sur le plan systémique, la SAA circulante n’est pas un marqueur d’insulinorésistance chez le sujet massivement obèse mais est augmentée dans le syndrome d’apnées du sommeil. Les propriétés décrites de la SAA dans la dysfonction des HDL et l’athérosclérose nous laissent supposer que la SAA pourrait faire le lien entre obésité, syndrome d’apnées du sommeil et athérosclérose.

  • Titre traduit

    Serum Amyloid A : a new marker of adipose tissue : regulations in adipose tissue and links with obesity-related complications


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Obesity and its complications are characterized by a dysfonction of a key organ, the adipose tissue. The goal of this work was to identify biomarkers of adipose tissue being able to be implied in the physiopathology of obesity and its complications. The study of the transcriptional profiling in adipose tissue in an extreme situation of obesity induced by a leptin receptor mutation and in another model of caloric restriction, made it possible to identify protein SAA like a new biomarker expressed in adipose tissue. We showed in morbidly obese subjects that SAA is produced by the adipocyte and takes part in the rise in the plasmatic concentration. The SAA is a marker of adiposity (increase in the fat mass and adipocyte hypertrophy). The increase in the production of SAA in adipose tissue is related to an increase in the inflammation within this tissue and in particular associated with an infiltration of macrophages. Other mechanisms could also be concerned as the systemic increase in the proinflammatory cytokines (TNF , IL6, IL1), hypoxia, metabolism of the glucocorticoids. The expression and the production of SAA by the adipocyte decrease with caloric restriction-induced weight loss parallel to a reduction in the adipose tissue inflammation (reduction in the number of macrophages and modification in expression of inflammatory genes). Preliminary results let us suppose that the adipose SAA could be implied in the metabolism of cholesterol and in the macrophagic infiltration in adipose tissue. On the systemic level, the circulating SAA is not a marker of insulinoresistance in massively obese subject but is increased in the obstructive sleep apnea syndrome. The described properties of the SAA in the HDL dysfonction and in atherosclerosis let us suppose that the SAA could establish the link between obesity, obstructive sleep apnea syndrome and atherosclerosis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([258] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 103-117

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 479
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.