Réarrangements d'époxydes acétyléniques : applications synthétiques

par Aurélien Denichoux

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Fabrice Chemla.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Rearrangements of acetylenics oxiranes : synthetics applications


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’étude de trois réarrangements d’époxydes acétyléniques est reportée dans ce manuscrit. Le premier réarrangement effectué via un zincate acétylénique peut être apparenté à une SNi. L’instabilité configurationnelle de l’allénylalkylzinc intermédiaire a notamment été démontrée. Cette réaction permet la synthèse de divers alcools alléniques et homopropargyliques ainsi que de diols-1,3. Le deuxième réarrangement s’effectue par addition de titane(II) ou zirconium(II) sur la triple liaison de l’époxyde acétylénique. Il s’ensuit alors une ouverture de celui-ci puis une élimination pour conduire aux énynes. Dans le dernier réarrangement, deux équivalents de bases lithiés sont ajoutés sur l’époxyde acétylénique. Après la déprotonation en position acétylénique, une deuxième déprotonation a lieu en position propargylique. Une ouverture de l’époxyde par migration-1,2 d’hydrure conduit alors à un intermédiaire dilithié qui fournit après hydrolyse les cétones -alléniques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([IV]-273 p. p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 464
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.