Dynamique et instabiblités des interfaces grains / fluide dans les suspensions non-Browniennes

par Christophe Chevalier

Thèse de doctorat en Physique des liquides

Sous la direction de Eric Clément et de Anke Lindner.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Dynamics and instabilities of interfaces or free surfaces within a non-Brownian suspension


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les mécanismes susceptibles d’intervenir aux interfaces des suspensions granulaires. Nous sondons ainsi les propriétés d’une interface grains/fluide en injectant un fluide pur dans une suspension granulaire isodense confinée dans une cellule de Hele-Shaw. Pour les fractions de grains inférieures à 50%, l’injection d’air s’apparente à la digitation de Saffman-Taylor. Le mode de sélection des largeurs relatives et la stabilité des doigts sont modifiés par la présence des grains et la simple considération d’un fluide effectif ne peut suffire à les expliquer. Pour les fractions plus importantes, nous nous trouvons dans le cas d’un milieu poreux réorganisable. Lors de l’injection d’air ou de fluide interstitiel pur, l’écoulement peut se faire de deux façons : soit au travers de la structure granulaire restée fixe, soit en mobilisant en partie cette structure. Cela permet d’obtenir des structures vides de grains dont la taille dépasse celle des pores initiaux.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (181 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-181

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 457
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.