Etude thermique du régolithe en relation avec la formation du sodium exosphérique de Mercure

par Nicolas Yan

Thèse de doctorat en Méthodes physiques en télédétection

Sous la direction de Eric Chassefière.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    Mariner 10 (1974) a mis en évidence la présence d’un champ magnétique intrinsèque à Mercure, a mesuré une température de surface côté nuit de 100 K et a révélé la présence d’une atmosphère très ténue. Les observations ont montré de fortes variabilités spatiales et temporelles entre le jour et la nuit et d’un hémisphère à l’autre. L’entretien de l’exosphère est expliqué par divers processus, dont la désorption thermique qui joue un rôle important. Cette thèse repose sur la modélisation de l’onde thermique selon la profondeur. Tout d’abord la topographie du bassin Caloris modifie localement la température de surface et ainsi la densité exosphérique. La diffusion des atomes de sodium au sein du réseau poreux constituant le régolithe met en évidence une accumulation de sodium sous la surface dont l’évolution diurne est liée à celle de l’onde thermique. Enfin l’analyse in situ des régolithes planétaires à l’aide d’un laser à désorption couplé à un spectromètre de masse est abordée.

  • Titre traduit

    Thermal study of regolith in relation to the formation of the exospheric sodium at Mercury


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (X-223 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 211-223

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 433
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.