Interaction des courants entrants persistants avec le courant Ih et le courant d'AHP dans les motoneurones spinaux : conséquences pour l'amplification des signaux proprioceptifs et le contrôle du patron de décharge : une étudre utilisant la méthode du dynamic clamp chez le chat anesthésié

par Marin Manuel

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Daniel Zytnicki.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les courants entrants persistants (CEPs) calciques et sodiques localisés sur les dendrites des motoneurones modifient la transduction entrée synaptique-fréquence. Nous avons étudié le rôle des CEPs somatiques en injectant, dans des motoneurones de chat anesthésié, un CEP artificiel grâce à la méthode du dynamic clamp. Sous seuil, les motoneurones expriment une résonance avec laquelle les CEPs interagissent pour amplifier de façon différentielle les entrées proprioceptives. Au dessus du seuil, l'AHP, dont nous avons mesuré la conductance, et qui contrôle le gain et la régularité de la décharge selon les mêmes lois, interagit avec les CEPs pour provoquer une bistabilité membranaire, une hystérésis de la courbe I-f, et amplifier l'impact d'entrées synaptiques lentes sur la décharge. Les CEPs somatiques jouent un rôle physiologique important. En modifiant la relation entrée-sortie, ils facilitent le recrutement des motoneurones et transforment leurs propriétés de décharge.

  • Titre traduit

    Interaction of the persitent inward currents with the Ih and AHP currents in spinal motoneurons : consequences for the amplification of proprioceptive inputs and the control of the discharge pattern : a study using the dynamic clamp method in anaesthetized cats


  • Résumé

    Calcium and sodium persistent inward currents (PICs) localized on motoneurons dendrites alter the transduction of synaptic inputs into firing rate. We studied the role of the somatic PICs by injecting, into anaesthetized cat motoneurons, an artificial PIC by the dynamic clamp method. Under threshold, motoneurons display a resonance with which PICs interact to amplify differentially proprioceptive inputs. Above threshold, the AHP, whose conductance was measured, and controls the gain and the discharge variability according to the same law. It interacts with the PICs to induce a membrane bistability, an hysteresis of the I-f curve, and to amplify the impact of slow synaptic inputs on the firing rate. Somatic PICs play an important physiological role. By altering their input-output relationship, they facilitate the recruitment of motoneurons and transform their firing properties.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([223] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 119-130

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 381
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.