Etudes physiologiques des activités épileptiformes dans le modèle animal kaïnate d'épilepsie du lobe temporal

par Caroline Le Duigou

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Richard Miles.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le modèle animal d’épilepsie du lobe temporal induit par l’injection intrahippocampique de kaïnate chez la souris reproduit le syndrome humain. Des études électrophysiologiques sur des tranches longitudinales d’hippocampe ont été faites afin d’étudier les mécanismes de génèse et de propagation des activités épileptiformes générées. Lors de l’état de mal, le site d’injection reste silencieux. A distance de l’injection, des activités de population synchrones retardées émergent, oscillatoires ou intercritiques, et se maintiennent pendant plusieurs heures. Lors de la période des crises, des activités intercritiques spontanées émergent à la fois dans les hippocampes injectés et non injectés. Elles dépendent de la signalisation glutamatergique et sont associées à une augmentation de l’excitabilité cellulaire et des modifications de l’homéostasie du chlore. Des crises peuvent également être induites par des stimulations tétaniques ou bien des injections focales de GABA et potassium.

  • Titre traduit

    Physiological studies of epileptiform activities in the kaïnate animal model of temporal lobe epilepsy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([233] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 187-233

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 377
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.