Une approche "autonomic" pour la configuration d'une expérience PHE (Physique des Hautes Energies) appliquée à LHCb (Large Hadron Collider beauty)

par Lana Abadie

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Monique Becker.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    ˜An œautonomic approach to configure HEP (High Energy Physics) experiments applied to LHCb (Large Hadron Collider beauty)


  • Résumé

    Configurer une expérience PHE (Physique des Hautes Energies) devient de plus en plus complexe : le nombre de modules augmente et de nouvelles technologies sont utilisées. Anticiper les fautes d’un software ou d’un hardware nécessite un système de contrôle robuste. Les systèmes autonomes et dynamiques ont été introduits récemment dans le monde PHE afin d’améliorer la robustesse des expériences. L’architecture du système de contrôle de LHCb qui intègre des outils autonomes et dynamiques (autonomique) constitue une innovation. La contribution de cette thèse est l’implémentation d’une architecture 3 tiers « autonomic » permettant de configurer l’expérience LHCb, i. E. Un gigantesque réseau d’équipement. Chaque couche a été testée et validée. Le fonctionnement de l’architecture globale et son intégration dans le système de contrôle ont été validés avec succès.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (337 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 329
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.