Le complexe CTD Kinase-I est requis pour le maintien de l'intégrité du locus RDN1 chez la levure S. Cerevisiae

par Sabrina Grenetier

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Valérie Goguel.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    Chez la levure S. Cerevisiae, le complexe CTDK-I a été initialement identifié comme étant impliqué dans la transcription catalysée par l’ARN polymérase II. Au laboratoire, nous avons montré que la kinase CTDK-I est également impliquée dans la transcription catalysée par l’ARN polymérase I (Pol I) (Bouchoux et al. , 2004). La Pol I transcrit un gène unique (ADNr) codant le précurseur 35S des ARN ribosomiques. Ce gène est répété 150 fois en tandem au niveau du locus RDN1 sur le chromosome XII. Le nombre de répétitions, normalement maintenu stable, peut être affecté, notamment en cas de défaillance du système de transcription par la Pol I. Au cours de ma thèse, j’ai montré que le complexe CTDK-I est requis pour l’intégrité du locus RDN1. En effet, l’absence d’activité de ce complexe provoque systématiquement une réduction importante du nombre de copies d’ADNr présentes dans la cellule. Ce phénomène de contraction est réversible : le nombre de répétitions revient à son niveau initial après complémentation des cellules mutantes avec le gène CTK manquant. La contraction semble spécifique du locus RDN1 car elle ne touche pas d’autres régions répétées du génome. Nous avons également montré qu’elle ne dépend pas de la protéine Fob1, une protéine nucléolaire impliquée dans la recombinaison au niveau de l’ADNr. De façon intéressante, la contraction du locus RDN1 observée chez les mutants ctk ne s’accompagne pas d’une augmentation de la recombinaison au niveau de l’ADNr, et semble plutôt résulter d’évènements uniques d’excision de plusieurs copies d’ADNr. Si le mécanisme moléculaire de ce phénomène n’est pas encore élucidé, l’ensemble de nos résultats suggèrent qu’il soit causé par un défaut de la transcription par la Pol I et/ou la diminution de l’expression de Sir2, une protéine requise pour assurer la stabilité et l’homogénéité du locus RDN1.

  • Titre traduit

    CTD Kinase-I is required for the integrity of the rDNA tandem array


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (158 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 141-158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Pari 6 2006 271
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.