Comportement d'alimentation en groupe chez une espèce longevive : le cas du vautour fauve (Gyps fulvus)

par Michela Bosé

Thèse de doctorat en Écologie

Sous la direction de Robert Barbault.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    La connaissance des processus comportementaux est utile pour optimiser la conservation et la gestion de nombreuses populations animales. Les coûts et les bénéfices de l'alimentation en groupe ont été ainsi étudiés chez une espèce coloniale, longévive et nécrophage, le vautour fauve (Gyps fulvus). En terme de bénéfice, la majorité des curées démarre avec une distribution agrégée des individus suggérant une coopération. En terme de coûts, la compétition intraspécifique est structurée en âge, les oiseaux plus jeunes accédant à des ressources de qualité inférieure. Etant donnée la sensibilité du taux de croissance de ces populations longévives à la survie adulte, le processus de compétition observé entre adultes et jeunes est évolutivement en accord avec une forte stabilité de ce paramètre. Une gestion des carcasses visant à augmenter la possibilité des juvéniles à accéder à la ressource semble possible. Les conséquences démographiques de ces comportements alimentaires sont discutées.

  • Titre traduit

    Feeding in a groups in a long-lived species : the case of the griffon vulture (Gyps fulvus)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (308 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 21-25

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 238
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.