Attention divisée et mémoire de travail après un traumatisme crânien sévère : approche en neuropsychologie et en imagerie fonctionnelle (IRMF, MEG)

par Sybille Asloun

Thèse de doctorat en Neurospychologie

Sous la direction de Philippe Azouvi.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    Nous avons étudié une population de patients Traumatisés Crâniens Sévères (TCS). Le premier objectif était de préciser les mécanismes cognitifs impliqués dans le déficit du partage attentionnel (ou Attention Divisée – AD) chez ces patients TCS, et en particulier d’étudier les relations avec la lenteur cognitive et la charge en Mémoire de Travail (MdT). Nos résultats suggèrent que les composantes MdT et AD seraient deux composantes distinctes et dissociables dans les fonctions exécutives, et donc que les de��ficits de l’AD et les limitations des ressources en MdT reposeraient sur des déficits cognitifs distincts. Le deuxième objectif était d’évaluer les supports anatomiques et neurophysiologiques du déficit de MdT grâce à l’IRMf et la MEG. Deux résultats principaux se dégagent : 1. Le ralentissement cognitif des patients TCS semble toucher tous les processus du traitement de l’information, mais ceux impliquant le cortex préfrontal semblent plus sensibles, suggérant des dysfonctionnements exécutifs plus généraux, et non pas spécifiquement liés à la MdT 2. Le réseau pariéto-frontal bilatéral classiquement retrouvé était fortement perturbé chez les patients TCS avec : défaut de latéralisation du cortex préfrontal, hypoactivation de l’ensemble du réseau, présence de régions corticales supplémentaires (fronto-polaire). Les données MEG et IRMf nous indiquent que les patients sont significativement ralentis par rapport aux sujets contrôles, que ce ralentissement est global mais qu’il s’accentue dans les régions préfrontales dont l’activation est déficitaire chez ces patients.

  • Titre traduit

    Divided attention memory after severe traumatic brain injury : neurospychological and functional imaging (FMRI, MEG) studies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (295 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 276-292

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 231
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.