De la caractérisation des fluides aurifères par rayonnement synchroton à la géodynamique archéenne : étude des interactions fluides-roches dans un point triple de foliation archéen (Le synclinal de Warrawoona, Australie occidentale)

par Nicolas Thébaud

Thèse de doctorat en Géologie structurale et géochimie

Sous la direction de Pascal Philippot et de Patrice Rey.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le synclinal de Warrawoona (Australie Occidentale) est une région clef pour la compréhension de la tectonique archéenne ainsi que de la minéralisation aurifère. Dans cette recherche, sont couplés étude de terrain détaillée et études géochimiques fines. Ce couplage permet de préciser l’histoire des interactions fluides-roches et le lien existant entre la déformation et la minéralisation aurifère. Nos résultats suggèrent une histoire de circulation de fluides polyphasée. Celle-ci débute par l’infiltration anté à syn-tectonique d’une eau de mer saturée en silice à basse température et est suivie par l'infiltration syn-tectonique d’un mélange de fluides magmatiques et métamorphiques. Les modélisations thermomécaniques suggèrent enfin que la géométrie de ce system de circulation des fluides est compatible avec un processus de déformation gravitaire générant la sagduction des roches vertes et l’exhumation concomitante des dômes granitiques. Nous suggérons donc que les jonctions triples de foliations archéennes hébergent une classe particulière de minéralisation aurifère.

  • Titre traduit

    From synchroton characterisation of single fluid inclusions to archaean geodynamics : a study on fluid-rock interaction in a triple foliation junction (The warrawoona syncline, western australia)


  • Résumé

    The Warrawoona Syncline (Western Australia) is a key area for the understanding of Archaean tectonic and gold mineralization processes. In this study, we use a combination of field and geochemical analysis to elucidate the relationship between deformation and ore concentration. Two stages of fluid-rock interactions were recognized. The first stage involved early to syn-tectonic infiltration of seawater at low temperature and the second stage resulted in the infiltration of a mixed fluid phase of magmatic and metamorphic origin. These results indicate that ore concentration in the Warrawoona syncline is best achieved by a protracted and polyphased fluid infiltration history. Thermomechanical simulations indicate that the plumbing system associated with such a polyphased fluid-rock interaction history is best approximated in terms of a gravitational instability inducing sagduction of greenstone rocks and exhumation of granitic domes. This implies that Archaean tripe foliation junction such as the Warrawoona Syncline may be of significant importance for future gold exploration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. [280 p.]
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.257-278

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 219
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.