Modélisation expérimentale et mathématique des échanges gazeux transmuqueux de l'oreille moyenne en conditions normales et inflammatoires

par Romain Kania

Thèse de doctorat en Cerveau, cognition, comportement

Sous la direction de Philippe Herman.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les échanges gazeux à travers la muqueuse de l’oreille moyenne (OM) jouent un rôle physiologique important. Le but de ce travail est d’étudier les échanges gazeux transmuqueux de l’OM en conditions normale et inflammatoire. Le premier article démontre les « erreurs » méthodologiques dans les études des gaz de l’OM : la perméabilité aux gaz des tubes en plastique et l’espace mort surajouté. Le deuxième article développe un modèle mesurant des variations de volume à pression constante, permettant d’étudier les échanges gazeux transmuqueux. Il existe une absorption transmuqueuse de gaz avec une cinétique en trois phases. Le troisième article montre une absorption gazeuse transmuqueuse principalement déterminée par les échanges d’azote entre l’OM et la circulation sanguine durant la phase II. Le quatrième article montre que l’absorption gazeuse est plus importante dans les oreilles inflammatoires que normales (phase II) pouvant s’expliquer par l’augmentation du débit sanguin.

  • Titre traduit

    Experimental and mathematical models of transmucosal gas exchanges of the middle ear in normal and inflammatory conditions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T paris 6 2006 184
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.