Neuropathie auditive : identification du gène DFNB59 et physiopathologie

par Sedigheh Delmaghani

Thèse de doctorat en Génétique humaine

Sous la direction de Christine Petit.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    Par une analyse de liaison génétique dans des grandes familles iraniennes atteintes de surdité prélinguale de transmission autosomique récessive, j’ai pu définir deux nouveaux loci de surdité isolée: DFNB40, sur le chromosome 22 (22q11. 21-12. 1) et DFNB59, sur le chromosome 2 (2q31. 1-31. 3). J’ai ensuite identifié le gène DFNB59. Il code pour une nouvelle protéine de 352 acides aminés, que j’ai nommée pejvakine. Afin de valider l’implication de ce gène dans la surdité DFNB59, j’ai produit un modèle de souris knock-in pour l’une des deux mutations humaines identifiées. Ces souris ont une neuropathie auditive traduisant un dysfonctionnement des neurones de la voie auditive afférente. DFNB59 est le premier gène responsable de neuropathie auditive rétrocochléaire identifié. La production des souris knock-out pour Dfnb59 est en cours. Elle devrait nous aider à mieux comprendre le rôle de la pejvakine ainsi que le processus pathogénique associé à la forme génétique de surdité correspondante.

  • Titre traduit

    Auditory neuropathy of the DFNB59 gene and pathophysiology


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    By a genetic linkage analysis in the large consanguineous Iranian families with autosomal recessive, non-syndromic, prelingual sensorineural hearing impairment, I defined two novel non-syndromic deafness loci: DFNB40, on chromosome 22 (22q11. 21-12. 1) and DFNB59, on chromosome 2 (2q31. 1-31. 3). I then identified the gene DFNB59. It codes for a new protein of 352 amino acids, which was named pejvakin. In order to validate the implication of this gene in DFNB59 deafness, I generated a knock-in mouse model for one of the two mutations identified in human subjects. These mice present with auditory neuropathy, indicative of neuronal dysfunction along the afferent auditory pathway. DFNB59 is the first human gene implicated in nonsyndromic deafness due to a neuronal defect. Generation of Dfnb59 knockout mice is in progress. It should help us understand better the role of pejvakin, as well as the pathogenic process associated to this genetic form of deafness.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. 153 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 128-140

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 164
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.