Horloge à réseau optique à atomes de strontium, et étude des effets d' hyperpolarisabilité dus aux pièges laser

par Anders Brusch

Thèse de doctorat en Physique quantique

Sous la direction de Christophe Salomon.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Strontium optical lattice clock and study of the hyperpolarizability effects in light traps


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (149 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 141-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.