Identification et étude du rôle du gène Imo2537 déterminant une UDP-N-acetylglucosamine épimérase dans la virulence de Listéria monocytogenes

par Iharilalao Razafimanantsoa ép. Dubail

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Alain Charbit.

Soutenue en 2006

à Paris 5 .


  • Résumé

    Listeria monocytogenes est une bactérie pathogène de type opportuniste. Elle est surtout responsable de méningites et de septicémies chez l'homme. Chez la femme enceinte, l'infection est responsable d'avortement, d'accouchements précoces ou d'infection du nouveau-né pouvant entraîner d'importantes séquelles neurologiques. La virulence des souches génétiquement manipulées peut être mesurée in vivo dans le modèle animal murin. Dans le cadre de notre étude, pour identifier les promoteurs bactériens qui sont spécifiquement induits pendant l'infection in vivo chez L. Monocytogenes, nous nous sommes intéressés à la stratégie dite IVET (in vivo expression technology). Nous avons utilisé le gène hly comme gène rapporteur. Notre banque de plasmide recombinant a été transférée par électroporation dans une souche de Listeria délétée de son gène hly. Seules les bactéries non-hémolytiques ont été mélangées puis administrées par voie intraveineuse à des souris, de sorte que les souris contenant une bactérie dont le promoteur est actif in vivo a été analysée et séquence. Cette méthode nous a permis d'identifier neuf loci induits in vivo, comprenant des gènes codant pour la phosphatidylinositol phospholipase C, déjà connue pour être inductible in vivo ; et une jV-acetylglucosamine épimerase, impliqué dans la biosynthèse des acides teichoïques. Nous avons pu montrer que cette enzyme UDP-N-acetylglucosamine 2-epimerase permet la synthèse de l'élément de base qui ancre les acides teichoïques au peptidoglycane. Nous avons construit et caractérisé un mutant conditionnel du gène Imo2537. Nos résultats démontrent que Imo2537 est essentiel pour maintenir l'architecture globale de la bactérie et sa viabilité. Une réduction de l'expression de Imo2537 altère la survie et la multiplication intracellulaire de la bactérie, reflétant ainsi l'importance des acides teichoïques dans la pathogénèse de L. Monocytogenes

  • Titre traduit

    Identification and study of the role of the gene Imo2537 determining a UDP-N-acetylglucosamine epimerase in the virulence of Listeria monocytogenes


  • Résumé

    Listeria monocytogenes is an opportunistic pathogenic bacterium. It is responsible for meningitidi and septicemia in humans. In pregnant women, infection is responsible for abortion, premature de ivrance or infection of the new-born with heavy neurological sequels. Virulence of the genetically modified strains may be measured « in vivo » in a murine model. In our studies, we wanted to identify the bacteria promoters specifically induced during « in vivo « infection by L. Monocytogenes. For that purpose, we used the IVET (in vivo expression technology) strategy. We used the hly gene as reporter gene. Our library of recombinant p asmids was transferred by electroporation in a listeria strain deleted in My Only the non-hemolytic bac ena were mixed and injected intraveneously in mice. Therefore, only mice with an active « in vivo » promoter n bacteria were analyzed and sequenced. This method allowed us to identify nine loci induced « in vivo >>. Among these loci, we found genes coding for phosphatidylinositol phospholipase C, already known o be induced «in vivo » and a JV-acetylglucosamine epimerase involved m teichoic acid synthesis. We could demonstrate that this enzyme allows the synthesis of a pillar element, which untoj teichoic acids to the peptidoglycane. We constructed and characterized a conditional mutant of Imo2537 gene. Our results demonstrate that expression of this gene affects survival and intracellular multiplication of bacteria reflecting importance of teichoic acids in L. Monocytogenes pathogenesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (108 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 91-108

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.