Etude des relations entre pathologies anxio-dépressives et douleurs : implication des systèmes substancépergiques et cholécystokininergiques

par Judith André

Thèse de doctorat en Pharmacie. Neurosciences

Sous la direction de Jean-Jacques Benoliel.

Soutenue en 2006

à Paris 5 , dans le cadre de École doctorale du Médicament (....-2009Paris) , en partenariat avec Université Paris Descartes. Faculté de pharmacie de Paris (autre partenaire) .


  • Résumé

    Afin d’étudier les interactions entre les troubles anxio-dépressifs et la douleur, nous avons élaboré un test comportemental associant, chez le rat, un stress social et un test nociceptif. Parallèlement, nous mesurons, par la technique de microdialyse, la libération spontanée de Substance P (SP) et de Cholecystokinine (CCK), deux peptides impliqués dans la dépression et la douleur. Nous avons observé une hyperalgésie induite par l’état « anxio-dépressif », insensible à la morphine mais réversée par les anxiolytiques. Cet « excès » de douleur s’accompagne d’une diminution de la libération de SP dans la Substance Grise Périaqueducale et d’une augmentation de CCK dans le cortex frontal, toutes deux prévenues par un traitement avec la morphine ou les benzodiazépines. L’association de la morphine et d’un antagoniste des récepteurs du CCK pourrait représenter une nouvelle approche thérapeutique pour réduire l’excès de douleur observé chez les patients dépressifs.

  • Titre traduit

    Involvment of spergic and CCKergic systems in chronic stress and pain interactions


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    To investigate in rats the consequences of an experimentally provoked state of anxiety/depression on pain behavior and on its underlying mechanisms, we used a model of social defeat associated to a formalin test. Rats showed an enhanced nociceptive behavior prevented by anxiolytic, suggested that this experimental procedure might be a suitable animal model of “anxiety-induced hyperalgesia”. Hyperalgesia was associated to a decrease of Substance P in Periaqueducal Gray matter (PAG) and a decrease of Cholecystokinin (CCK) in frontal cortex. These effects were not prevented by morphine but by anxiolytic treatments strongly supporting anxiolytic part of pain. Finally, combined treatments completely suppressed pain related behavior, supporting the idea that association of both compounds might represent new therapeutic approach to reduce the increase of pain complaints highly prevalent among anxious or depressive patients.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (224 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 180-224

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 9769
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7639

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006PA05P633
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.