Interacttion entre système immunitaire et métabolisme des adipocytes

par Wael Khazen

Thèse de doctorat en Sciences. Physiologie cellulaire et Biologie moléculaire

Sous la direction de Claude Forest.


  • Résumé

    Plusieurs études sur des lignées de cellules clonales multipotentes ont suggéré que lesadipocytes du tissu adipeux (TA) proviennent d'un précurseur des cellules souches embryonnaires ayant la capacité de se différencier en différents types de cellules du mésoderme comme les adipocytes, les chondrocytes, les ostéoblastes et les myocytes. {Gregoire et al, 1998}. Des études morphologiques sur l’apparition du TA chez l'homme, la souris et le rat ont montré que le TA blanc se forme avant la naissance chez l’homme et à la naissance chez les rongeurs {Poissonnet et al, 1983, 1988}. Chez l’homme, le développement du TA blanc commence pendant le dernier stade de développement embryonnaire,


  • Résumé

    Adipocytes present a functional plasticity because they express macrophage markers. We showed that : 1]isolated adipocytes from human and murine adipose tissue present macrophage maekers such as CD14 and CD68 but do not express F4/80-EMR1 ; 2]adipoblasts. .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol (129 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 101-128

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : 2006N28S/0710399302
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.