Dissection des fonctions régulatrices des lymphocytes iNKT en situation auto-immune dans le modèle de la souris NOD

par Ren Zhu

Thèse de doctorat en Sciences. Immunologie

Sous la direction de André Herbelin.

Soutenue en 2006

à Paris 5 , en partenariat avec Université René Descartes. Faculté de médecine Necker enfants malades (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les lymphocytes iNKT pour « invariant Natural Killer T » constituent une population minoritaire qui par sa remarquable parenté à la fois avec les lymphocytes NK et avec les lymphocytes T mémoires, forme une interface entre l’immunité innée et l’immunité adaptative. Les propriétés régulatrices de cette population T particulière qui est sélectionnée par la molécule CD1d et qui exprime une chaîne α du TCR invariante (Vα14-Jα18 chez la souris et Vα24-Jα18 chez l’homme) reposent à la fois sur son auto-réactivité et sur sa dualité fonctionnelle (production rapide et massive de cytokines T helper (Th)1 et Th2). Les lymphocytes iNKT sont donc susceptibles de contribuer activement tant aux réponses humorales que cellulaires.


  • Résumé

    Experimental hepatitis models associated with T-cell activation are useful tools for understanding of the physiopathology of human hepatic injury [1]. Previous studies have demonstrated that intravenous administration of concanavalin A (ConA) to mice leads to T-cell activation-dependent acute liverspecific injury that closely resembles human autoimmune hepatitis [2,3]. The experimental disease is characterized by a marked increase of plasma alanine transaminase (ALT) levels within 8 to 24 hours after injection, as well as simultaneous hepatic infiltration by immune cells, including T cells, followed by apoptosis and necrosis of hepatocytes. Although the precise etiology of autoimmune hepatitis is not known,. .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol (195 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 177-195

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.