Stratégies antiangiogéniques oculaires innovantes : application à des modèles animaux d'angiogénèse oculaire

par Marianne Berdugo Polak

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Francine Béhar-Cohen.

Soutenue en 2006

à Paris 5 , en partenariat avec Université René Descartes. Faculté de médecine Necker enfants malades (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les néovascularisations oculaires sont responsables de pertes de vision irréversibles dans de nombreuses pathologies oculaires, notamment dans la Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA). Les traitements existants tentent d'extraire chirurgicalement ou d'inhiber le développement de ces néovaisseaux, mais sont associés à des récidives fréquentes, à des effets indésirables ou à des difficultés d'administration intraoculaire de médicaments. Optimiser ces traitements est un des enjeux majeurs de la recherche ophtalmologique actuelle. Au cours de ce travail de thèse, trois aspects différents de l'optimisation des traitements antiangiogéniques oculaires ont été développés


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol (149 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 121-146 + Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006N10S/0710382090
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6826
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.