Ontogenèse de la microglie dans l'encéphale humain

par Anne Monier

Thèse de doctorat en Sciences. Sciences humaines, Neurosciences

Sous la direction de Philippe Évrard.


  • Résumé

    La microglie constitue une population résidente de phagocytes dans le cerveau humain adulte. Nous étudions les voies d'entrée de la microglie amiboïde dans l'encéphale en développement, via les surfaces piale et ventriculaire, et les plexus choroïdes. Par immunocytochimie en simple et double marquage, nous montrons que différentes sous-populations microgliales se distribuent dans le cerveau au cours des deux premiers trimestres de la gestation. Le potentiel prolifératif et les relations de la microglie avec le système vasculaire varient au cours du temps. Des résultats préliminaires révèlent les propriétés macrophagiques de la microglie dans les lésions de la substance blanche des nouveau-nés prématurés. Ces cellules auraient la capacité à synthétiser le monoxyde d'azote et à exprimer le récepteur glutamatergique au NMDA, impliqués dans le stress oxydatif et l'excitotoxicité.


  • Résumé

    Microglia constitute the resident population of phagocytes in the human adult telencephalon. In the present work, we study the pattern of entry of microglia in the developing brain, through pial and ventricular ways, and through the choroid plexuses. Single and double immunolabeling experiments show the cerebral distribution of different microglial subpopulations during the first two trimesters of gestation. Proliferative abilities and relationships between microglia and the vascular system change with time. Preliminary results highlight the macrophagic properties of microglia in cerebral white matter injury of premature newborns. These cells may synthetize nitric oxide and express the glutamatergic receptor for NMDA, which are involved in oxidative stress and excitotoxicity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol (152 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 131-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006N09S/070710382144
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.