Etude de l'implication des cellules iNKT dans l' asthme allergique expérimental

par Patricia Hachem

Thèse de doctorat en Sciences. Immunologie

Sous la direction de Maria Leite-de-Moraes.


  • Résumé

    Les bases de l'allergie ont évolué lentement, du rhume des foins (catarrus aestivus) décrit par John Bostock en 1819 (Bostock, 1819), à la reconnaissance par Charles Blackley en 1873 des grains de pollen comme agent étiologique (Blackley, 1873), en passant par la découverte d'un facteur transférable à partir du sérum par Prausnitz et Küstner en 1921 (Prausnitz and Küstner, 1921) et enfin, à l'identification de ce facteur comme étant une sous classe d'immunoglobuline (immunoglobuline E ou IgE) par les Ishizaka aux Etats-Unis en 1966 (Ishizaka et al. , 1966). Les allergies sont des désordres du système immunitaire. Chez les individus sains, le système immunitaire est en équilibre entre une protection maximale contre les invasionsexternes ou internes et un minimum de nocivité vis à vis d'événements extérieurs ou intérieurs. Mais dans les maladies allergiques, cette balance délicate est rompue.


  • Résumé

    Asthma is a manifold syndrome consisting in eosinophil-rich airway inflammation, bronchospasm and airway hyperreactivity (AHR), which has recently increased dramatically in prevalence in the industrialized world. In the past few decades it has become clear that the pathogenesis and severity of asthma are mediated through T helper 2 (Th2) lymphocytes. However, the immunological mechanisms that downmodulate or amplify the development of this disease are poorly understood. In our study we highlighted the critical influence of invariant Natural Killer T (iNKT) cells in the severity of experimental allergic asthma. INKT cells constitute a distinctive population of mature T lymphocytes positively selected by the non-polymorphic MHC class-I-like molecule, CD1d. These lymphocytes coexpress a highly restricted T-cell receptor (TCR) repertoire, composed of a single invariant Vα14Jα18 chain in mice and a Vα24Jα18

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol (136 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 117-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006N07S/0710383103
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.