Apport de l'hybridation génomique comparative (CGH) sur puce en cytogénétique constitutionnelle : applications à l'étude de remaniements télomériques et à l'analyse chromosomique d'une cellule unique

par Sophie Brisset

Thèse de doctorat en Sciences. Génétique moléculaire des maladies du développement.

Sous la direction de Gérard Tachdjian.

Soutenue en 2006

à Paris 5 , en partenariat avec Université René Descartes. Faculté de médecine Necker enfants malades (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'hybridation génomique comparative (CGH) sur chromosomes et sur puce à ADN (CGH microrray) permettent une analyse globale des déséquilibres chromosomiques du génome. La première partie de ce travail a concerné l'étude de remaniements télomériques par CGH sur puce. Nous avons analysé par les deux techniques de CGH des fœtus à nuque épaissie. La CGH sur puce nous a permis de caractériser précisément un remaniement chromosomique déséquilibré diagnostiqué chez un fœtus à nuque épaissie. La deuxième partie a concerné l'analyse CGH sur une cellule unique. Une première étape a été la mise au point d'une méthode d'amplification de l'ADN de lymphocytes isolés, normaux et trisomiques 21, par DOP-PCR. La CGH sur puce a donné un profil corrélant avec l'anomalie chromosomique attendue. Ainsi, l'analyse chromosomique d'une cellule unique ou d'un petit groupe cellulaire apparaît prometteuse, pouvant être appliquée dans différents domaines tels que le diagnostic prénatal ou la cancérologie


  • Résumé

    Comparative genomic hybridisation (CGH) on metaphase spreads and microarray CGH are genome-wide analyses of DNA copy number imbalances. First of all, we studied telomeric rearrangements by microarray CGH. Fetuses with increased nuchal translucency have been analysed with conventional and microarray CGH. Precise characterisation of a de novo unbalanced chromosomal abnormality has been achieved using microarray CGH. Secondly, we performed CGH analysis of a single cell. A reliable DOP-PCR protocol have been developed to amplify single lymphocytes DNA. Trisomy 21 has been detected on a single lymphocyte by microarray CGH. Chromosomal analysis of a single cell or few cells is promising and should be applied in prenatal diagnosis or cancer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (149 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.136-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.