Procréation, naissance et petite enfance : représentation et pratiques populaires dans la famille noire guadeloupéenne

par Anne-Laure Ferté

Thèse de doctorat en Psychologie clinique et psychopathologie

Sous la direction de Hélène E. Stork.

Soutenue en 2006

à Paris 5 .


  • Résumé

    Au cours de notre pratique clinique en tant que psychologue intervenant dans le domaine de la petite enfance, nous avons pu observer, chez de tout jeunes enfants antillais et leurs parents, un ensemble de comportements dont nous pressentions qu'ils étaient culturellement déterminés. La correcte appréhension de ces comportements par des professionnels métropolitains exigeait donc que soit préalablement menée une enquête de terrain très approfondie sur les représentations culturelles sous-jacentes du nourrisson, ainsi que sur les pratiques de puériculture qui y sont associées. Une telle étude a permis de dégager un système tout à fait cohérent et original de représentations du jeune enfant et de ses besoins - et, au-delà : de la personne ; ceci malgré l'histoire très récente de la culture concernée. La confrontation des données recueillies avec les conceptions psychanalytiques du développement précoce telles qu'elles sont proposées par des auteurs comme Freud, Winnicott ou Anzieu a permis d'établir des rapprochements entre les unes et les autres. Les concepts de Self, de holding, et de handling (D. W. Winnicott), de "Moi-peau" et de "pulsion d'attachement" (D. Anzieu), en particulier, se sont révélés très utiles à rendre compte du matériel recueilli.

  • Titre traduit

    Procreation, birth and early childhood : Folk representations and practices in the black guadeloupean family


  • Résumé

    During the course of my clinical practice as a psychologist in the area of early childhood, I was able to observe a set of behaviors among very young French West Indian children and their parents, that we felt to be culturally determined. The correct appreciation of these behaviors by mainland professionals required that very in-depth fieldwork be undertaken beforehand, regarding the underlying cultural representations of the infant, as well as associated childcare practices. Such a study allowed a completely coherent and novel system of representations of the infant and his/her needs to emerge - and, beyond this : of the person - despite the very recent history of the culture in question. The confrontation of the collected data with psychoanalytic conceptions of early development, such as those proposed by Freud, Winnicott, or Anzieu allowed us to establish parallels among them. The concepts of Self, of holding, and of handling (D. W. Winnicott), of "Moi-peau" and of "attachment-drive" (D. Anzieu), in particular, proved very useful in accounting for Ithe collected material.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (583 p- Annexes)
  • Annexes : Bibliogr. p. 563-581

Où se trouve cette thèse ?