Récits de vie et points de vue dans des dialogues avec des femmes kabyles : analyse discursive

par Hassina Takhedmit-Sadoudi

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Frédéric François et de Kamal Naït-Zerrad.

Soutenue en 2006

à Paris 5 .

Le président du jury était Marie-Thérèse Vasseur.

Le jury était composé de Frédéric François, Kamal Naït-Zerrad, Marie-Thérèse Vasseur, Amina Mettouchi.


  • Résumé

    Partie de la description et de la comparaison de trois entretiens avec des femmes kabyles autour du thème de leur vie, nous nous sommes interrogés sur leurs différences telles qu’elles se manifestent dans leurs discours. Malgré la communauté de leur situation ces femmes ont présenté des mouvements variés concernant : - La thématique : chaque locutrice en se racontant a mobilisé de nombreux thèmes et présenté différents points de vue sur ces thèmes. -Le genre : â partir du genre demandé « raconter sa vie », les femmes interviewées sont entrées dans des genres concrets qui articulent le récit avec des mouvements argumentatifs mélangeant le discours explicatif, justificatif ou évaluatif. Le genre narratif a pris différents aspects en allant du purement narratif particulier au narratif générique indéterminé ou au récit imaginaire. - Les mondes : en racontant sa vie personnelle, chaque femme a fait alterner, selon les thèmes abordés, des énoncés particuliers et génériques, des discours sur « je », « nous », « ils » ou « on ». A travers ces différents mouvements, chaque femme a présenté des caractères en commun avec les autres et un discours et un mode de réaction différents qui en font un sujet particulier. Ainsi, mettre en mots c’est tout à la fois ressembler aux autres et avoir sa « stratégie discursive » propre.

  • Titre traduit

    Life stories and point of view in three interviews with Kabyle women : a discourse analysis


  • Résumé

    Based on a description and a comparison of three interviews with Kabyle women, focused on the theme of their lives, we explored their differences as manifested in their discourse. In spite of their shared situation these women presented varied movements concerning : - the subject matt. Er: each speaker, telling her story put into play several themes and presented different points of view about these themes. - the genre : starting from the genre they were asked for, tell about your life”, the interviewed women entered into different concrete genres that articulated the narration with argumentative movements that mixed in explanatoruy, evaluative, or justifying discourse. The narrative genre took on different features, ranging from pure narrative to indeterminate generic narrative or imaginary (fictitious) narrative. - the worlds : in telling about her personal life, each woman alternated (in relation to the theme in question) belween specific and generic. Statemenis, and discourse about “F’. ‘we’ they”, or the French third person singular “on”. Through these different movements, each woman’s discourse presented both features shared with die others and a discourse and mode of reaction that differed, giving each woman particular subj ect status. Thus, in the act of puting into words, the speaker both resembles others and bas her own "discursive strategy. ”

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (574 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 438-443

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10662
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.