La transmission d'un modèle de réussite féminin à travers le vêtement : "Dress for success" : normalisation de la race, de la classe et du genre par l'apparence professionnelle

par Isabelle Hanifi

Thèse de doctorat en Ethnologie et sociologie

Sous la direction de Dominique Desjeux et de Gilles Houle.

Soutenue en 2006

à Paris 5 en cotutelle avec l'Université de Montréal , en partenariat avec Centre de recherches sur les liens sociaux (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Le terrain de recherche de cette étude est une association caritative américaine, baptisée Dress for Success, qui prend en charge des femmes des milieux défavorisés, principalement issues des minorités (ethniques) et immigrantes, en leur distribuant gracieusement des vêtements récupérés auprès des milieux d’affaires, en tant que sponsors et partenaires, pour leur permettre de s’insérer professionnellement. Dans le cadre d’une politique de Workfare mise en place par le gouvernement Clinton, Dress for Success prétend pallier au manque supposé de savoir-être professionnel de ces femmes en majorité afro américaines et hispaniques. Derrière les conseils liés à l’hygiène corporelle et à la présentation dispensés par des bénévoles majoritairement blanches issues de milieux favorisés se profile une entreprise de normalisation de la race, de la classe et du genre en transmettant un modèle de réussite sociale : blanc, middle class et masculin.

  • Titre traduit

    The transmission of a women’s model of success : "Dress for success" : standardization of race, class and gender through professional appearance


  • Résumé

    The fieldwork of this research is a non-profit American organization called Dress for Success, which provides for low income women from minority or immigrant backgrounds, recycling clothing from the Corporate sector in order to help them get work and achieve self-sufficiency (by helping them make a successful transition into the economic mainstream). Within the Workfare program set up by the Clinton government, Dress for Success presumes to overcome the so-called lack of professional know-how of women, mainly African American and Hispanic. Behind advice on bodily hygiene and appearance, provided mostly by white female volunteers, emerges a standardized and gendered model of social success.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (361 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 355-361

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10381
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.