Maintenir une entreprise familiale : enquête sur les exploitations viticoles de la région délimitée Cognac

par Céline Bessière

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Olivier Schwartz.

Soutenue en 2006

à Paris 5 , en partenariat avec Centre de recherches sur les liens sociaux (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Quelles sont les conditions de reproduction des groupes sociaux d’agriculteurs, dans la France contemporaine? A partir d’une enquête ethnographique dans la région délimitée Cognac menée entre 1997 et 2005 auprès de jeunes viticulteurs ainsi que de leurs apparentés (parents, frères et soeurs, conjoint-e-s), cette thèse prend le contre-pied des analyses centrées sur le déclin des populations agricoles. Elle porte, en effet, sur le maintien des entreprises familiales, c’est-à-dire les stratégies actives mises en oeuvre dans les familles exploitantes pour consolider la position de leur entreprise dans les hiérarchies sociales locales. Cette thèse participe d’une sociologie des entreprises familiales attentive à décrire leur diversité socio-économique, mais aussi ce qui fait leur point commun : le «choc » de rapports économiques et familiaux. La reprise d’une entreprise familiale suppose une triple transmission à travers les générations celle d’un patrimoine productif, celle d’un métier et celle d’un statut de chef d’entreprise. Malgré le poids des transmissions familiales, les jeunes viticulteurs que nous avons rencontrés se présentent comme des « outsiders innovants ». Ils disent créer une entreprise, réaliser un «projet» personnel et se réaliser à travers celui-ci sous le mode de la vocation. Ayant intégré les normes méritocratiques du monde salarié, les jeunes viticulteurs refusent d’être considérés uniquement comme des héritiers, mais comme des entrepreneurs. En plus de maintenir leur entreprise familiale dans le temps -à travers les générations -les exploitants doivent maintenir celle-ci au quotidien, en tant qu’entreprise et en tant que famille. Les jeunes viticulteurs et leurs compagnes entérinent la séparation résidentielle d’avec les parents, qui a été initiée à la génération précédente. On peut aussi repérer des transformations des rapports conjugaux similaires à celles de la population salariée : notamment la fin du recours systématique au mariage, l’augmentation des divorces et plus généralement la possibilité toujours présente dans la vie de couple, de la séparation. La nouveauté provient surtout de l’apparition d’une nouvelle scène professionnelle, du fait de la généralisation du travail salarié des jeunes femmes, en dehors de l’exploitation. Nous analyserons les conséquences économiques et familiales de cette désuperposition des scènes résidentielles et professionnelles qui caractérise -au-delà de la viticulture - les entreprises familiales contemporaines.

  • Titre traduit

    Keeping a family company : inquiry of the wine exploitations bounded region Cognac


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Raisons d'agir à Paris

De génération en génération : arrangements de famille dans les entreprises viticoles de Cognac


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (507, 95 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 71-94. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10366
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Raisons d'agir à Paris

Informations

  • Sous le titre : De génération en génération : arrangements de famille dans les entreprises viticoles de Cognac
  • Dans la collection : Cours et travaux
  • Détails : 1 vol. (215 p.)
  • Notes : Glossaire.
  • ISBN : 978-2-912107-51-0
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-[212]
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.