La constitution de la sociologie de l'art en France (1887-2005) : contribution à une sociologie historique du savoir sociologique

par Emmanuelle Sebbah

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bernard Valade.

Soutenue en 2006

à Paris 5 .

Le président du jury était Bruno Péquignot.

Le jury était composé de Bernard Valade, Bruno Péquignot, Alain Chenu, Jean-Louis Fabiani, Raymonde Moulin.


  • Résumé

    L'on propose, dans la présente thèse, de mettre au jour les étapes successives du « processus de disciplinarisation » de la sociologie de l'art en France. La première partie du travail est consacrée à l'exploration des prémices de la sociologie de l'art, que l'on situe à l'interface d'une sociologie esthétique et d'une esthétique sociologique. La deuxième partie traite de l'institutionnalisation de la spécialité depuis 1948 par Francastel puis des orientations alternatives données par l'impulsion de Raymonde Moulin dès les années 1960. La troisième partie traite enfin de la sociologie de l'art contemporaine et de son organisation en véritable communauté autour du programme d'une sociologie des oeuvres qui fait toutefois l'objet des plus vives controverses. La réflexion sur la constitution de la spécialité s'entend, enfin, comme une contribution à une sociologie historique de la sociologie.

  • Titre traduit

    The composition of the sociology of art in France (1887-2005) : contribution of sociological knowledge to historical sociology


  • Résumé

    Our purpose in this dissertation is to underscore the successive stages of the disciplinarization process of the sociology of art in France. The first part of the thesis deals with the premise of the sociology of art which is located at the interface between an esthetical sociology and a sociological aesthetic. The second part is about the process of institutionalization of this sub-discipline since 1948 with the work of Francastel and thereafter with some alternative orientations given b Ravmonde Moulin in the 60s. The third and last part discusses the contemporary sociology of art, its organization as a truc community dealing with the - nonetheless very controversial - program of the so-called “sociologie des oeuvres”. This reflection about the constitution of the specialty is to be understood as a contribution to an historical sociology of sociology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (411, [75] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 383-405

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10410
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.