Menace du soi et expression des préjugés : influence de l'état affectif et du groupe d'appartenance de la cible

par Julie Collange

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de Rasyid Sanitioso.

Soutenue en 2006

à Paris 5 .


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous avons exploré l’influence de deux facteurs sur le lien entre menace du soi et dénigrement de la cible stéréotypée (Fein et Spencer, 1997) : (1) l’état affectif et (2) le groupe d’appartenance de la cible. D’une part, sachant que la menace du soi donne lieu à un état affectif négatif lié au soi (i. E. Accompagné d’une baisse d’estime de soi), notre objectif était de montrer que ce dernier était une explication complémentaire à celle formulée en termes de motivation. Ainsi, tout d’abord, nous avons testé l’impact de cet état affectif sur la perception d’une cible stéréotypé. Puis, nous avons tenté de montrer le rôle médiateur des émotions auto-conscientes issues de la menace dans perception d’autrui. D’autre part, notre second but était de montrer que suite à une menace, toutes les cibles, selon le contenu de leur stéréotype, ne permettant pas de satisfaire la motivation à restaurer une image positive de soi, et donc toutes ne seront pas dénigrées.

  • Titre traduit

    Self-threat and prejudice : the influence of affective state and target's group membership


  • Résumé

    In this work, we explored the influence of two factors on the existing link between self-threat and the derogation of a stereotyped target (Fein & Spencer, 1997): (1) affective state and (2) the group to which the target belongs to. On the one hand, assuming that self-threat leads to a negative self-relevant affective state; our aim was to show that this affective state could be a complementary explanation to the motivational one. So, firstly, we have tested the impact of such affective state on the stereotyped target perception. Secondly, we investigated the potential mediating role of self-conscious emotions (as consequence ofself-threat) in person perception. On the other hand, our second goal was to show that flot ail stereotyped target, according their stereotype content, would facilitate people’s seif-enhancement goal, and thus, would be derogated following self-threat.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Références bibliogr. p. 161-168

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10140
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.