Urbanisme et centralité, le cas de Tokyo

par Junko Takeshita

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bernard Valade.

Soutenue en 2006

à Paris 5 , en partenariat avec Groupe d'étude pour l'Europe de la culture et de la solidarité (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse développe une observation sociologique de la ville de Tokyo, dont la question est focalisée sur la formation du centre urbain. La particularité du sujet exige une présentation générale autant qu'une analyse culturelle et s'oriente ainsi vers une étude comparative par rapport aux cas occidentaux notamment. Certaines enquêtes menées sur le style de vie des Japonais d'aujourd'hui expliquent une autre forme d'individualisme à leur propre manière, conséquence d'un développement atypique, du matérialisme et de l'occidentalisation. Ces facteurs constituent l'essentiel de la culture hybride de ce pays exceptionellement avancé. L'histoire de la ville, à travers des architectures symboliques, peut raconter en ce sens l'inspiration sociale selon les époques, et aussi décrire le processus d'une modernisation bien spécifique. L'urbanisation est ainsi étudiée en tant que fruit des changements sociaux qu'il s'agit principalement des transferts démographique et industriel. Cette recherche phénoménologique permet de dégager une conception unique dans les planifications urbaines de la ville de Tokyo : c'est un modèle "circulaire" appliqué massivement aux plans publics, depuis les réseaux de transport jusqu'aux structures des zones centrales. Etant considéré comme une politique alternative entre la concentration et l'élargissement, cet aménagement de la future mégapole crée une valeur unificatrice de la centralité.

  • Titre traduit

    Town planning and centrality, the case of Tokyo


  • Résumé

    This thesis develops a sociological observation on the town of Tokyo, whose question is focused about the formation of the urban centre. The specificty of the subject requires a general presentation as well as a cultural analysis, and thus orients itself towards a comparative study, particularly in relation to the Occidental cases. Some investigations into the life style of the contemporary Japanese explain another kind of individualism in their own way, in consequence of an atypical development, bound to the materialism and to the Westernization. These factors shape the main structure of this exceptionally advanced country's hybrid culture. The history of the city, through symbolic architectures, in that sense tells every period's peculiar social orientation, and describes the process of modernization. The urbanization is thus studied as a product of social changes, mainly due to demographic and industrial transfers. Such a phenomenological research makes it possible to underline a unique conception in Tokyo city's town planning : that of a "circular" model, massively applied to public projects, from transport networks to central zones' structures. Regarded as an alternative policy between concentration and expansion, this enterprise of the future magalopolis creates a unifying value of centrality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (405 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [379]-397

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9378
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.