Facteurs de croissance et progéniteurs hématopoïetiques autologues : de nouveaux outils pour la restauration de la tolérance au soi dans le diabète auto-immun

par Hassen Kared

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la matière. Immunologie

Sous la direction de Flora Zavala.


  • Résumé

    La rupture de la tolérance au soi s'accompagne d'un déséquilibre fonctionnel entre cellules T régulatrices et pathogènes. Les stratégies thérapeutiques visent soit à limiter la progression des cellules T effectrices soit à expandre les Treg. Nous avons fait l'hypothèse que la stimulation de l'hematopoïèse favoriserait l'émergence de Treg. Un traitement par le G-CSF prévient en effet la survenue du diabète de type 1 chez la souris NOD par l'émergence de cellules dendritiques tolérogènes semi-matures qui recrutent des Treg. En outre, associé au Flt-3ligand, le G-CSF engendre le développement de progéniteurs hématopoïetiques tolérogènes dont l'expression de Jagged-2 favorise l'expansion directe des Treg en augmentant leur expression membranaire du récepteur Notch3. L'émergence de cellules T régulatrices par la greffe de cellules souches hématopoïétiques mobilisées autologue pourrait jouer un rôle crucial dans les rémissions observées dans les maladies auto-immunes.

  • Titre traduit

    Growth factors and autologous hematopoietic progenitors : a novel way to restore immune tolerance in type 1 diabetes


  • Résumé

    Expansion of regulatory T cells in vivo is a promising strategy to cure auto-immune diseases. Here we demonstrate that stimulation of hematopoiesis either by the growth factor G-CSF or by transplantation of mobilised hematopoietic progenitors (HPC), but not of medullary hematopoietic stem cells, increases CD4+CD25+Foxp3+ regulatory T cell (Treg) numbers in peripancreatic lymph nodes and provides protection against type 1 diabetes in the NOD mouse. Protection is based on the following mechanisms : G-CSF promotes the differentiation of semi-mature plasmacytoid dendritic cells which in turn recruit Treg whereas HPC directly expand Treg. The HPC-Treg interaction requires cell contact and activates the Notch signalling pathway via Jagged2, selectively expressed on HPC, which increases Notch3 expression on Treg. This selective expression of jagged2 on mobilised progenitors needs to be confirmed in human and could represent a novel way to distinguish immunogenic from tolerogenic progenitors.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 2006/36
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.