Lymphomagenèse associée à l'Herpèsvirus Humain-8 : des épisomes aux épitopes

par Emmanuelle Boulanger

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la matière. Immunologie

Sous la direction de Antoine Gessain.


  • Résumé

    Les cellules tumorales de lymphome primitif des séreuses (PEL) sont infectées de façon latente par l'herpèsvirus humain-8 (HHV-8), et co-infectées par le virus d'Epstein-Barr (EBV) dans la majorité des cas. 1. Une analyse moléculaire de la clonalité lymphoïde B et virale EBV montre la présence d'un réarrangement monoclonal des gènes des immunoglobulines dans tous les prélèvements tumoraux de PEL étudiés (n=15), et un profil monoclonal des épisomes d'EBV dans tous les cas EBV+ (n=10). L'analyse de la clonalité virale HHV-8 révèle un profil monoclonal des épisomes d'HHV-8 dans cinq prélèvements tumoraux, et un profil biclonal ou oligoclonal dans les dix autres cas. 2. Au sein de la protéine LANA-1 d'HHV-8, deux épitopes dotés d'une bonne affinité pour la molécule HLA-B*0702, ont un potentiel immunogène chez les souris transgéniques HLA-B*0720. Leur défaut de présentation à partir de la protéine endogène suggère l'existence de mécanismes d'échappement à la réponse immunitaire de l'hôte.

  • Titre traduit

    Human herpesvirus-8-associated lymphomagenesis : from episomes to epitopes


  • Résumé

    Primary effusion lymphoma (PEL) tumor cells are latently infected with human herpesvirus-8 (HHV-8) and co-infected in most cases, with Epstein-Barr virus (EBV). HHV-8 and EBV genomes persist in the nucleus as covalently closed episomes. 1. Molecular analyses of lymphoid and episome clonalities showed monoclonal IgH gene rearrangements in all PEL tumors analysed (n=15), and a monoclonal pattern of EBV episomes in all EBV-positive cases (n=10). However, five cases were found to be monoclonally infected with HHV-8 whereas ten cases contained a biclonal or oligoclonal pattern of HHV-8 episomes. 2. Two epitopes from the HHV-8 latency-associated nuclear antigen-1 (LANA-1) protein were able to blind HLA-B*0702 molecules with a strong affinity, and induced specific cytotoxic T-cell responses (CTL) into HLA-B*0702 transgenic mice. However, these peptides failed to be naturally processed from the endogenous protein, suggesting the existence of immune escape mechanisms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (169 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie : 469 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 2006/32
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7422
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.