Eidos et pathos : corporéite et incarnation entre phénomènologie et sciences cognitives

par Lorenzo Altieri

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-François Courtine et de Domenico Jervolino.

Soutenue en 2006

à Paris 4 en cotutelle avec l'Universita Degli Studi Di Napolo Fédérico II .


  • Résumé

    Ce travail se veut une étude de la corporéité et du rapport corps/esprit entre la phénoménologie et les sciences cognitives. A travers une critique spéculaire de l’idéalisme transcendantal husserlien et du réductionnisme neurologique, nous espérons pouvoir entrecroiser une certaine phénoménologie de la corporéité (Merleau-Ponty, Patočka) et le réalisme expérientiel d’un secteur particulier des recherches cognitives contemporaines (Lakoff, Johnson). Cette thèse a une structure tripartie : dans une première section, nous examinons le rôle du corps propre (Leib) dans la tradition phénoménologique, et en particulier de la figure du « je peux » en tant que paradigme de la subjectivité à la fois mouvante et sentante ; dans une deuxième partie, nous tentons une critique généalogique de l’idéalité (eidos), couplée avec les linéaments d’une phénoménologie du pathos et de l’incarnation ; dans une troisième et dernière partie, nous aspirons à mettre en communication cette phénoménologie de l’incarnation avec la théorie de l’embodiment proposée par la Linguistique Cognitive contemporaine (Lakoff, Johnson, Fauconnier, Turner, Talmy, en partie Eco). Un examen du « tournant linguistique », de la métaphore, de la catégorisation et du schématisme dans le débat actuel sur le langage et la cognition nous conduira à proposer une phénoménologie expérientielle où l’esprit est incorporé et le Sens se dessine à même l’expérience.

  • Titre traduit

    Eidos and pathos : living body and embodiment between phenomenology and yhe cognitive sciences


  • Résumé

    This work is an investigation of the bodily structures and of the mind/body problem between phenomenology and the cognitive sciences. Through a parallel criticism of Husserl’s transcendental idealism and of neurological reductionism, I will seek relations between a kind of phenomenology of embodiment (Merleau-Ponty, Patočka) and the experiential realism of a particular current within contemporary researches in cognition (Lakoff, Johnson). This thesis has a three-part structure: in the first section, I will analyze the role of the living body (Leib) within the phenomenological tradition and, in particular, of the “I can” as the paradigm of the moving and feeling subjectivity; in the second section, I will attempt a genealogical criticism of the essences (eidos), along with an outline of a phenomenology of pathos and embodiment; in the third and last section, I will suggest a common theoretical framework for this kind of phenomenology of the living body and the cognitive philosophy of embodiment developed by contemporary cognitive linguistics (Lakoff, Johnson, Fauconnier, Turner, Talmy, and, up to a certain extent, Eco). On the basis of an analysis of the “linguistic turn”, of metaphor, of categorization, and of schematism within today’s debate on language and cognition, I will advocate an experiential phenomenology according to which the mind is embodied and Meaning originates and takes shape in the experiential interaction with the world.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Zeta Books à Bucharest (Roumanie)

Eidos et pathos : corporéité et signification entre phénoménologie et lingusitique cognitive


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (410 f.)
  • Annexes : 210 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6545

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9390
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Zeta Books à Bucharest (Roumanie)

Informations

  • Sous le titre : Eidos et pathos : corporéité et signification entre phénoménologie et lingusitique cognitive
  • Détails : 1 vol. (379 p.)
  • ISBN : 978-973-1997-00-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [365]-379. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.