Les villes nouvelles de Séoul depuis la crise économique et financière de 1997-1998

par Byoung-Il Kim

Thèse de doctorat en Géographie et aménagement

Sous la direction de Jean-Robert Pitte.

Soutenue en 2006

à Paris 4 .


  • Résumé

    La politique de renouvellement urbain à Séoul est au coeur des stratégies d’aménagement à partirde la fin des années 1990. Ce phénomène est la conséquence de la phase de « maturité » dans la laquelle la métropole séoulite est engagée. Jusqu’alors les programmes restaient contrôlés par le gouvernment central et concernaient principalement les villes nouvelles issues de la tabula rasa. Aujourd’hui, l’élection directe des maires, l’existence d’une ville constituée offrant de larges choix résidentiels et de modes de vie et le poids des classes moyennes entraînent une réévaluation des modèles d’aménagement. Dorénavant, les enjeux concernent l’équilibre du territoire séoulite, des rive nord et sud du fleuve Han et en particulier la requalification des secteurs nord, Gangbuk. Ainsi le projet de « ville nouvelle en ville » de Eunpyeong participe de cette démarche et constitue le fer de lance de la reconquête des quartiers nord. Les enjeux résidentiels se combinent aux ambitions environnementales afin de promouvoir de nouveaux modes de vie plus adaptés aux attentes de populations en recherche de qualité spatiale et environnementale. Ainsi, les élus utilisent les projets de renouvellement urbain pour satisfaire les demandes sociales mais aussi pour justifier leurs ambitions politiques.

  • Titre traduit

    New town policy in Seoul after the economic crisis of 1997-1998


  • Résumé

    Seoul urban renewal policy is at the core of urban strategies at the end of 90’s. It is the consequence of a phase of “maturity” in Seoul urban development. Until that time, most of urban projects were controlled by the central Government and deal with new town policy. Today, directelection of local representatives and “already built” cities which give large living choices to inhabitants and the importance of the middle class and upper middle class induce a reevaluation of the urban policy and development. From now on aims deals with Seoul balanced development, north and south part of Han River and especially renewal of the North part, Gangbuk. In this process, Eunpyeong new town in town has a key position because of its size and because it is the symbol of the reconquest of the North. The housing aims are combined with ecological concerns in order to implement new ways of life more appropriate to inhabitants’ wishes. The elected try to forecast these social evolutions but also use these urban renewal programs as a proof of their abilities to reach higher positions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (382 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6530
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T 2033

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9463
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2260
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.