Les formes et les processus de l’intégration des maghrébins en France : contribution à la sociologie de l’immigration et de l’intégration

par Elhoussaine Oussiali

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de François Chazel.

Soutenue en 2006

à Paris 4 .


  • Résumé

    La thèse tente de concilier la sociologie classique et l’immigration économique ouvrière. Elle comprend deux parties. La première essaie de répondre à la question suivante : si la sociologie et l’immigration économique ouvrière sont deux données inhérentes à la modernité, est-ce que la sociologie a pensé l’immigration économique ou non ? Nous nous sommes appuyés sur la pensée sociologique de Tönnies, de Durkheim, de Simmel et d’Elias. Étant donné que ces auteurs n’ont pas thématisé l’immigration économique nous avons été amenés à interpréter leurs idées et leurs schémas théoriques en donnant des exemples de différents flux migratoires (immigration italienne, polonaise et juive). La deuxième partie est consacrée à l’application des données théoriques acquises à l’immigration maghrébine depuis sa genèse jusqu’à nos jours. Nous nous sommes concentrés sur trois axes d’analyse : l’augmentation numérique et l’évolution démographique de la communauté maghrébine en France, la division du travail en son sein et l’évolution des mœurs et des pratiques sociales des immigrés et des descendants de parents maghrébins.

  • Titre traduit

    The Forms and the Progresses of Integration of the North Africans in France : contribution to the Sociology of Immigration and Integration


  • Résumé

    The thesis tries to reconcile the classic sociology and the labour economic immigration. It is divided into two parts. The first one tries to answer the following question: are sociology and labour economic immigration two inherent data to modernity, did sociology think of the economic immigration or not? We leaned on the sociological thought of Tönnies, Durkheim, Simmel and Elias. Given that these authors have no thematized the economic immigration, we were brought to interpret their ideas and their theoretical plans by giving examples of various migratory streams (Italian, Polish and Jewish immigration). The second part is concerned application of the theoretical data acquired to the North African immigration from its genesis until our days. We concentrated on three axes of analysis: the numeric increase and the demographic evolution of the North African community in France, the division of labour within community and the evolution of the customs and the social practices of the immigrants and the descendants of North African parents.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (505 f.)
  • Annexes : 450 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6518/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9910
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.