Médiations narratives : actualisation et métamorphoses du réel et de l'écriturre dans "Sartoris" de William Faulkner : genèse et traductions

par Waclaw Pascal Stankiewicz

Thèse de doctorat en Littératures françaises et comparée

Sous la direction de Jean-Louis Backès.

Soutenue en 2006

à Paris 4 .


  • Résumé

    Si le problème de la fiction romanesque pouvait tenir en une seule proposition, ce serait certainement la première de Sartoris de William Faulkner : on pourrait parler d’une « hyper-déixis » et d’un « plus-que-présent » (ou d’un « passé du présent ») pour un roman phénoménologique avant la lettre. À partir de la désormais ancienne opposition benvenistienne « histoire / discours » et des realia textuels, il est possible aujourd’hui, en narratologie, de considérer que la déixis est la « dominante » structurelle du texte de fiction romanesque (T f), analysé dans les différents niveaux de sa médiation : actes d’assertion et de narration, fondements sémantico-référentiels (présupposition et feinte) dans un cadre pragmatique, définissant lui-même des sous-cadres d’analyse ressortissant à l’énonciation : la temporalité, la chronologie, le chronotope du héros agissant, la séquentialité, l’« objectivité », la monstration, les indexicaux, les déictiques et l’anaphore sans antécédent, la valeur des auxiliaires de la référence en emploi discursif et dans le cadre de la voix et du point de vue narratifs. Tout cela intra-narrationem d’un texte dont la « conscience » nous intéresse, faite qu’elle est de la mouvance que provoque la complexité du jeu instanciel en situation narrative, ainsi que les différents degrés de la métamorphose dans l’écriture. En somme, Sartoris et les premiers romans de Faulkner révèlent la déixis narrative à elle-même et à la littérature occidentale, - de ses origines à nos jours, dans ses influences américaines comme dans son héritage linguistique au XXe siècle, - dont l’Histoire requiert en plus une méthode d’approche contrastive des langues anglaise, française et même polonaise.

  • Titre traduit

    Narratives mediations : actualization and metamorphoses of the real and writing in William Faulkner's "Sartoris" : genesis and translations


  • Résumé

    If the problem of fiction could be concentrated into only one proposition, it would certainly be the first of William Faulkner’s Sartoris : we could speak of a “hyper-deixis” and a “plupresent” (or a “past present”) for a phenomenological novel before the final stage. With reference to the already old Benveniste’s opposition “story / discourse” and to textual realities, narratology should consider nowadays that deixis is the structural chief characteristic of the fictional text, analysed in its different levels of mediation : assertive and narrative acts, semantic and referential foundations (presupposition and make believe) of the whole pragmatic framework linked to enunciation : temporality, chronology, acting hero’s “chronotope”, sequentiality, “objectivity”, showing, indexicals and deictics, anaphora without any antecedent, values of the reference’s articles in discursive usage and in the context of narrative voice and point of view. All those things remaining intra-narrationem of a text whose “conscience” does interest, made as it is of the kind of moving form provided by the very complexity of the instancial set put into narrative situations and by the different degrees of the metamorphosis in writing. On the whole, Sartoris and Faulkner’s first novels reveal narrative deixis both to itself and to western literature, - from start to nowadays, as well in the American influences as in the linguistic heritage of the twentieth century, - whose History needs also a methodical and contrastive approach of English, French and even Polish tongues.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (396 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 173 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6439

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9440
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.