La transmission orale de la polyphonie en France et en Espagne pendant le XVème et XVIème siècles : essai d'interprétations philogiques de la notation de la musique en langue vernaculaire

par Angel Manuel Olmos

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Louis Jambou.

Soutenue en 2006

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse analyse l'influence de la transmission orale sur le répertoire de chansons français et espagnoles en langue vernaculaire du 15ème et 16ème siècle. On a fait une comparaison notationnelle systématique et sémiotique de toutes les concordances entre dix manuscrits de tous les deux pays. Cette comparaison a montré que la casuistique des différences entre copies d'une même œuvre est très réduite et exprimable parfaitement dans l'entourage de la transmission orale.

  • Titre traduit

    Oral transmision of polyphony in France and Spain during 15th and 16th centuries : Essay of philological interpretations of vernacular music notation


  • Résumé

    This dissertation analyzes the influence of oral transmission in French and Spanish vernacular song dating from the middle of the 15th century to the beginning of the 16th century. A systematic notational and semiotic comparison has been applied over all concordances in ten manuscripts from both countries. The conclusion is that the differences found in that comparison can be categorized in cases that can be explained in an oral transmission environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (1470 p.)
  • Notes : Thèse non corrigée. Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : 343 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BUT 6401
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.