La psychanalyse dans l’Espagne post-franquiste (1975-1985)

par Anne-Cécile Druet

Thèse de doctorat en Études romanes. Espagnol

Sous la direction de Sadi Lakhdari.

Soutenue en 2006

à Paris 4 .


  • Résumé

    Ce travail étudie la situation de la psychanalyse dans l’Espagne post-franquiste, durant la période qui va de 1975 à 1985. Dans une première partie, nous présentons l’histoire de l’introduction du freudisme en Espagne et celle de la situation de la psychanalyse au sein des domaines psychiatrique et psychologique pendant le franquisme. Ensuite, nous abordons la question des mouvements psychanalytiques à partir de 1975 ; nous étudions l’évolution des groupes liés à l’International Psychoanalytical Association (IPA) et les différentes étapes de la naissance, du développement et de l’institutionnalisation du mouvement lacanien durant la même période. Le rôle des analystes argentins exilés en Espagne, en particulier celui d’Oscar Masotta, est longuement abordé, ainsi que l’histoire de la première institution lacanienne d’Espagne, la Bibliothèque freudienne de Barcelone. Dans une troisième partie, nous analysons les liens entre psychanalyse, culture et société dans l’Espagne de la transition démocratique ; l’introduction du lacanisme dans le domaine culturel et son retentissement social en sont les fils conducteurs.

  • Titre traduit

    Psychoanalysis in post-Franco Spain (1975-1985)


  • Résumé

    This work studies the situation of psychoanalysis in the post-Franco Spain in the 1975 -1985 period. In the first part, we present the history of the introduction of Freudism in Spain and the history of the condition of psychoanalysis inside the domains of psychiatry and psychology during Franco Spain. After that, we address the question of the psychoanalytical groups from 1975 on, we study the evolution of the group linked to the International Psychoanalytical Association (IPA) and the various stages of the origin, the development and the institutionalization of the lacanian movement during the same period. The role played by the Argentinean analysts exiled in Spain, particularly Oscar Masotta, as well as the history of the first lacanian institution in Spain, the Biblioteca Freudiana de Barcelona, are dealt with in extension. In the third part, we analyse the bonds between psychoanalysis, culture and society in Spain’s democratic transition; the main guidelines are the introduction of Lacanism in the cultural field and its social outcome.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (435 f.)
  • Notes : Autorisation de publication par le jury
  • Annexes : 466 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6596/1-2
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10152
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.