La souveraineté en débat dans le premier XVIIe siècle : politiques gallicanes, ecclésiologie, et théologie du pouvoir : une mise en perspective des " Libertés de l'Eglise Gallicane"

par Frédéric Gabriel

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre-François Moreau et de Giulia Belgioioso.

Soutenue en 2006

à Paris 4 .


  • Résumé

    La notion de souveraineté a donné lieu, à l'époque moderne, à de multiples discours s'appuyant sur des sources théoriques où elle apparaîtrait comme auto-constituée. Nous avons pris le parti d'observer cette notion dans un des lieux de sa construction dynamique : les controverses théologico-politiques du premier XVIIe siècle, plus particulièrement les écrits gallicans. A la croisée des pensées étatiques et ecclésiologiques, et de leurs expressions, cette recherche s'est focalisée sur des documents peu utilisés par la philosophie politique (textes des censures doctrinales, compilations d'archives, écrits de controverses, correspondances entre érudits, etc. ). Le genre des Libertés de l'église gallicane a été mis en perspective avec les différentes affaires qui obligent le Parlement et la faculté de théologie de l'université de Paris à prendre position sur les compétences juridiques des diverses instances nationales et pontificales. Au sein de débats fortement ancrés dans l'histoire, la souveraineté apparaît comme un pôle problématique convoquant et subsumant nombre d'autre notions (imperium, dominium, potestas) au sein d'une théologie de l'État.

  • Titre traduit

    Sovereignty under discussion in the early 17th century : gallican politics, ecclesiology and theology of power : a genealogy of Gallican Church's freedoms


  • Résumé

    The idea of sovereignty in the early modern period has given birth to many a text which are considered as theoretical sources. We decided to study this notion within the topic where it comes from, that is, where it's in the making. That is to say, the theological and political controversies in this period, especially gallican writings. We are situated between ecclesiology and politics, their own discourses, and we focused on documents which are usually not the field of political philosophy, such as doctrinal censorship, archivistic collections, pamphlets and so on. The texts of Libertés de l'église gallicane have been compared to many cases which lead the parliament and the faculty of theology of the university of Paris to decide upon legal attributions of each authority, national or pontifical. The term of sovereignty happens to be at the heart of a debate deeply rooted in history and it includes many other concepts (imperium, dominium, potestas. . . ) among a kind of theology of state

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (445 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 655 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : A 6558
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6329/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9106
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.