Narration et transgression dans l'oeuvre de Fernando Vallejo : L'invention du "réalisme atroce"

par Carmen Medrano-Ollivier

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Christian Giudicelli.

Soutenue en 2006

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le corpus étudié se compose de huit romans de Fernando Vallejo (Colombie, 1942). Le projet de l’écrivain relève d'une transgression qui détermine la configuration de l'œuvre dans ses aspects formels ainsi que dans sa dimension imaginaire. La transgression des frontières des genres permet à l'auteur d'associer à son projet l'autobiographie et le roman. Une étude des stratégies d'écriture s'impose à travers l'étude de la voix narratrice et de ses avatars. Dans un récit régi par la fragmentation et la discontinuité, un certain nombre de thèmes apparaissent de manière obsédante et récurrente. Ils permettent d'entrer dans la dimension imaginaire de l'œuvre, référée au contexte culturel de la société colombienne. Ces thèmes conduisent à étudier l'humour qui donne un timbre particulier à l'ensemble de l'œuvre et repose sur une pensée transgressive du monde et des valeurs. Il permet aussi d'identifier les assises du « réalisme atroce ». Une étude sur la réception de l'œuvre à travers la presse complète cette approche. L'analyse des procédés expressifs de la langue valléjienne qui apparaissent comme solidaires d'une vision du monde aussi violente, constitue la dernière partie. Un glossaire de colombianismes et un tableau historique et social de la réalité colombienne permettent de contextualiser les prises de position de l'auteur et l'histoire de son narrateur-personnage.

  • Titre traduit

    Narration and transgression in Fernando Vallejo's works : The invention of "atrocius realism"


  • Résumé

    The corpus includes eight novels by Fernando Vallejo (Columbia, 1942). The author’s narrative intention amounts to a transgression which determines the general pattern of his works both in their formal aspects and in their imaginary dimension. Transgressing the borders between the different genres allows the author to associate two genres in particular, the autobiography and the novel. Therefore it is essential to study his writing strategy through the narrative voice and its variations. In such a narrative, ruled by fragmentation and discontinuity, a certain number of themes recur in an obsessive manner, which allow the reader to enter the imaginary dimension of his works , which is closely related to the cultural context of the Columbian society. Such themes cannot be studied independently from the humour which sets the tone for the whole work and which rests on a transgressive approach to the world and its values. Humour also underlies “atrocious realism”. The reception of Vallejo’s works in the press also comes under study. The last part is devoted to the specific analysis of Vallejo’s style of expression, which seems to echo such a violent approach to the world. A glossary of Columbian terms and a historical and social survey of the Columbian context allow to contextualize the author’s stances and the story of his narrator/character.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (406,147 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.393-401.Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10024
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.